Menu principal

Menu principal

Crash de Boufarik: plusieurs messages de condoléances adressés suite à ce drame

Publié le : mercredi, 11 avril 2018 20:06   Lu : 1369 fois
Crash de Boufarik: plusieurs messages de condoléances adressés suite à ce drame
Photo APS

ALGER - Plusieurs messages de condoléances ont été adressés par des personnalités nationales, de partis politiques, d'organisations de la société civile, de plusieurs chefs d'Etat ainsi que des organisations internationales suite au crash de l'avion militaire, survenu mercredi à Boufarik (Blida à 35 km au sud-ouest d'Alger) et qui a fait 257 morts.

Le président de la République, ministre de la Défense nationale, chef suprême des forces armées, Abdelaziz Bouteflika a adressé un message de condoléances aux familles des victimes de ce crash, dans lequel il a exprimé ses condoléances les plus attristées et ses sentiments de compassion et de sympathie les plus sincères.

"Le Tout Puissant, dont la volonté est inéluctable, a voulu en ce jour éprouver l'Algérie et son institution militaire à travers la crash d'un de ses avions faisant un grand nombre de martyrs du devoir national, une tragédie qui nous peine et nous attriste au plus profond de nos cœurs", a affirmé le Président Bouteflika dans son message.


Lire aussi: Crash d'un avion militaire à Boufarik: 257 morts dont 10 membres d'équipage


De son côté, le président du Conseil de la nation, Abdelkader Bensalah a exprimé, dans un message adressé au président de la République, ministre de la Défense nationale, chef suprême des forces armées, Abdelaziz Bouteflika "ses condoléances et sa compassion" suite à cette "pénible tragédie" qui a frappé l'Algérie et qui "a emporté un nombre de nos fils parmi les valeureux éléments de notre vaillante Armée nationale populaire", affirmant que "leur perte peine nos cœurs et nous attriste au regard du grand respect, tant mérité, que voue notre grand peuple à cette institution nationale constitutionnelle dont l'Histoire est jalonnée de gloires et d'honneurs".

Le président de l'Assemblée populaire nationale (APN), Saïd Bouhadja a également adressé un message de condoléances aux familles des victimes du crash de l'avion dans lequel il a exprimé "ses condoléances les plus attristées et ses sincères sentiments de compassion et de sympathie".

Dans un message de condoléances adressé au général de corps d'armée, Ahmed Gaïd Salah, le président du Conseil constitutionnel, Mourad Medelci a exprimé "sa profonde tristesse et son grand émoi", suite au crash de l'avion qui a fait "plusieurs martyrs parmi les officiers et les soldats de l'Armée nationale populaire (ANP), alors qu'ils étaient en vol vers l'extrême-sud de notre pays pour accomplir leur devoir professionnel avec abnégation pour la protection du pays et la sécurisation de ses frontières".

Le Premier ministre, Ahmed Ouyahia a également adressé un message de condoléances adressé au vice-ministre de la Défense nationale, chef d'état-major de l'Armée nationale populaire, le général de corps d'armée, Ahmed Gaïd Salah, dans lequel il lui a exprimé ses sincères condoléances.

Les présidents palestinien, sénégalais, hongrois, turc et italien ont adressé au président Bouteflika des messages de condoléances exprimant leur profonde tristesse et consternation suite à ce crash.

Le secrétaire général de l’ONU, Antonio Guterres, a présenté à partir de New York ses "sincères condoléances" aux familles des victimes, au peuple et au gouvernement algériens suite à ce crash.

"C'est avec une grande tristesse que le secrétaire général a appris le tragique crash d’un avion militaire survenu ce matin près d'Alger, dans lequel plus de 250 passagers et membres d'équipage ont perdu la vie ", a déclaré le porte-parole de M. Guterres, Stephane Dujarric, dans une déclaration à la presse.


Lire aussi: Crash d'un avion militaire: les USA présentent leurs condoléances aux familles des victimes


"Au nom du peuple américain, l'ambassade des Etats-Unis adresse ses plus sincères condoléances aux familles et amis des victimes de la tragédie d'aujourd'hui, ainsi qu'à nos partenaires et collègues de l'Armée algérienne", a indiqué pour sa part l'ambassade américaine à Alger dans un message de condoléances.

"Les Etats-Unis apprécient profondément le partenariat continu avec le peuple et le gouvernement algériens", a ajouté la même source.

Pour sa part, le porte-parole du ministère français de l’Europe et des Affaires étrangères a relevé que suite à cet accident, la France exprime "ses plus sincères condoléances aux familles des victimes ainsi qu’aux autorités algériennes" et elle les assure de sa "solidarité et de sa sympathie".

Le gouvernement espagnol a présenté ses sincères condoléances au gouvernement et au peuple algérien et s’est dit  "consterné" par cette tragédie qui a fait de nombreuses victimes.

Le gouvernement espagnol exprime également en "ce moment de tristesse sa solidarité avec le peuple et le gouvernement algériens, pays voisin et partenaire stratégique dans la région du Maghreb".

Le Haut conseil islamique (HCI), l'Union nationale des paysans algériens (UNPA), les  Scouts musulmans algériens  et l'Union des femmes algériennes ont présenté leurs condoléances et exprimé leur profonde émotion suite à cette "terrible tragédie".


Lire aussi: La France exprime ses "plus sincères" condoléances suite au crash d'un avion militaire à Boufarik


Le parti Front de libération nationale (FLN) a exprimé aussi ses plus sincères condoléance et fait part de sa solidarité aux familles des victimes du ce crash, alors que le Front des forces socialistes (FFS), attristé par ce drame, présente ses sincères condoléances aux familles des victimes et les assure de sa compassion et sa solidarité, tandis que le Parti des travailleurs a relevé que c'est toute la nation qui est endeuillée car "nos soldats sont les enfants du peuple qui ont pour mission de défendre l'intégrité et la souveraineté du pays, l'ANP étant la colonne vertébrale de l'Etat algérien".

Le parti Fedjr el Jadid, le Front el Moustakbal, l'Alliance nationale républicaine, le Mouvement de l'entente nationale, le mouvement el Islah, Tadjamou Amel El Djazaïr et le Mouvement de la société pour la paix ont présenté leurs sincères condoléances aux familles des victimes  et exprimé leur totale solidarité dans cette tragédie.

Suite à ce crash le président Bouteflika, a décrété un deuil national de trois jours durant lesquels les drapeaux seront mis en berne à travers le territoire national.

Le crash de l'avion militaire, survenu mercredi matin à Boufarik (Blida), a fait 257 morts, dont dix membres de l'équipage, selon un bilan communiqué par le ministère de la Défense nationale (MDN).

La plupart des martyrs de ce tragique accident sont des personnels de l'Armée nationale populaire (ANP) ainsi que des membres de leurs familles, a-t-on précisé de même source.

L'appareil de type Illiouchine, qui devait assurer le vol Boufarik-Tindouf-Béchar s'est écrasé à 7h50 dans le périmètre de la base aérienne de Boufarik dans un champ agricole inhabité.

L'Algérie a connu plusieurs crashs d'avion par le passé. Il s'agit notamment du crash de l`appareil d`Air Algérie survenu en 2003 à Tamanrasset, alors qu'un avion-cargo de la même compagnie, assurant le vol Alger-Frankfurt (Allemagne), s`est écrasé en 2006, tandis qu'un autre avion s'est écrasé en 2010.

En février 2014 un avion de transport militaire de type Hercule C-130, s`est écrasé à Ain Mlila, wilaya d`Oum El-Bouaghi, alors qu'en juillet 2014 un avion espagnol affrété par Air Algérie, et assurant un vol entre Ouagadougou et Alger, s'est également écrasé dans le sud algérien.

Crash de Boufarik: plusieurs messages de condoléances adressés suite à ce drame
  Publié le : mercredi, 11 avril 2018 20:06     Catégorie : Algérie     Lu : 1369 foi (s)   Partagez