Bensalah: "Il est temps d'être à la hauteur des risques et défis qui guettent notre nation"

Publié le : lundi, 16 avril 2018 10:39   Lu : 280 fois
Bensalah: "Il est temps d'être à la hauteur des risques et défis qui guettent notre nation"
Photo APS Archives

DHAHRAN (Arabie Saoudite) - Le président du Conseil de la nation, Abdelkader Bensalah, a affirmé dimanche à Dhahran, qu'"il est temps, pour les Etats arabes, d'être à la hauteur des risques et défis qui guettent la nation, tout en étant conscients que ce qui les attend pourrait être pire ou impitoyable pour leur sécurité et stabilité", estimant que "cela exige une remise en question et davantage de courage et d'audace pour déterminer les dysfonctionnements et trouver les solutions adéquates".

Prenant part aux travaux du 29e sommet arabe, en tant que représentant du président de la République, Abdelaziz Bouteflika, M. Bensalah a indiqué que la situation prévalant dans la région arabe et dans le monde entier "exige l'union des forces, la consolidation de la sécurité et de la stabilité des Etats arabes, le renforcement de la solidarité entre les Etats et les peuples, le règlement des conflits ainsi que la réforme de la Ligue arabe afin de lui conférer un rôle important, lui permettre de faire entendre sa voix dans les fora internationaux et trouver des solutions idoines aux conflits, qui ne soient pas imposées par l'extérieur".


Lire aussi: 29e sommet arabe: les dirigeants arabes plaident pour la paix globale et le respect de l'intérêt des peuples


Concernant la situation en Libye, le président du Conseil de la nation a fait savoir que cette crise "demeure une source de préoccupation et d'intérêt pour l'Algérie", réitérant l'appel en vue d'intensifier l'action en faveur "d'une solution politique et pacifique à cette crise, pour garantir la sécurité et la stabilité de ce pays, loin de toute ingérence étrangère".

A ce propos, M. Bensalah a rappelé le soutien de l'Algérie au processus de règlement, parrainé par l'ONU et son action en vue de rapprocher les vues des belligérants libyens et de les appeler au dialogue et à la réconciliation, en bannissant la violence et en défendant les intérêts suprêmes de la Libye, de façon à préserver sa souveraineté et son intégrité territoriale.

Dans ce cadre, il a salué l'accord de réconciliation, signé récemment entre les deux villes Zentan et Misrata, souhaitant que ce processus soit élargi à toutes les régions de la Libye et à toutes ses factions, pour la réalisation de la réconciliation et de l'entente nationales et l'établissement de la stabilité, à même de mettre fin à tous les conflits, loin de toute ingérence étrangère, pour une armée unie et une autorité civile capable de préserver la sécurité et l'intégrité territoriale de la Libye et de lutter contre le terrorisme.


Lire aussi: Libye: l'Algérie salue l’Accord de réconciliation entre les villes Misrata et Zentan


S'agissant de la crise syrienne, M. Bensalah a fait part de "la profonde préoccupation de l'Algérie quant à l'escalade de la situation en Syrie et ses répercussions sur le peuple syrien frère et la stabilité de la région", soulignant la nécessité d'accélérer la recherche d'une solution politique pacifique qui "demeure l'unique option à même de mettre fin à la crise, en prônant le dialogue constructif entre les parties syriennes, de les unir et de les réconcilier, en faisant prévaloir l'intérêt de la Syrie, en vue de permettre le retour des réfugiés et la reconstruction de la Syrie, ainsi que de respecter la volonté du peuple syrien de choisir ses dirigeants".

"Il est nécessaire d'adopter la réconciliation nationale pour garantir la sécurité, la stabilité, la souveraineté et l'intégrité territoriale de la Syrie, outre la concrétisation des aspirations du peuple syrien frère au développement", a ajouté M. Bensalah.


Lire aussi: Frappes contre la Syrie : l'Algérie "déplore" l'escalade militaire


Pour ce qui est de la situation au Yémen, le président du Conseil de la nation a appelé les belligérants yéménites à "tourner la page des hostilités et favoriser le dialogue, la solution politique et la réconciliation pour le règlement de cette crise de manière à garantir l'unité, la souveraineté et la stabilité du Yémen, ainsi que l'amélioration de la situation humanitaire détériorée et la concrétisation des aspirations du peuple yéménite frère à une vie décente".

M. Bensalah a exprimé son vœu de voir aboutir les consultations conduites par l'envoyé de l'ONU à "la reprise du dialogue et des négociations entre l'ensemble des parties, afin de parvenir à une solution consensuelle qui répond aux aspirations du peuple yéménite frère".

Bensalah: "Il est temps d'être à la hauteur des risques et défis qui guettent notre nation"
  Publié le : lundi, 16 avril 2018 10:39     Catégorie : Algérie     Lu : 280 foi (s)   Partagez