Le Théâtre régional d’Oran: hommage à l’icône du théâtre algérien, Abdelkader Alloula

Publié le : samedi, 10 mars 2018 16:24   Lu : 742 fois

ORAN - Le théâtre régional d’Oran (TRO) commémorera, mercredi prochain le 24ème anniversaire de la disparition du grand dramaturge, comédien et metteur en scène, Abdelkader Alloula, assassiné le 14 mars 1994, a-t-on appris samedi du directeur du TRO.

Cette journée commémorative, placée sous le slogan "Pour ne pas oublier", s’inscrit dans le travail de mémoire, dans lequel est investi le TRO toute l’année et qui vise à valoriser l’héritage culturel du 4ème art, a souligné Mourad Senouci.

Le programme de cette journée débutera au Centre des enfants cancéreux de Misserghine, où l’artiste était totalement investi pendant des années, avec des animations de clowns et de marionnettes, en plus de la distribution de livres au profit des enfants hospitalisés.

Au niveau du hall du théâtre, la projection de pièces théâtrales filmées de Alloula sur un écran plasma sera lancée en début d’après midi et se poursuivra tout au long du mois de mars, a fait savoir le même responsable.

Le café littéraire "Masrah Alloula" accueillera, à la fin de l’après midi, le peintre et écrivain Denis Martinez, qui présentera l’ouvrage collectif consacré au parcours et à l’£uvre de Abdelkader Alloula Alloula, 20 ans déjà, ainsi que sa dernière publication "A peine vécues", éditée en 2017.

L’indémodable pièce de théâtre "Babor ghrak" revient sur la scène oranaise après plus de 30 ans, avec la participation des illustres figures du 4ème art, Slimane Benaissa, Omar Guendouz et Mustapha Ayad.

 Ecrite et mise en scène en 1983, cette tragi-comédie de 100 minutes raconte l'histoire de trois rescapés d'un naufrage: l'intellectuel, l'affairiste et l'ouvrier. Elle sera présentée en début de soirée, au plus grand bonheur du public  oranais.

L’universitaire Mohamed Bensalah et le comédien Mohamed Haimour seront les maîtres de cérémonie, note M. Senouci, signalant que des étudiants d’art dramatique, des universitaires, des jeunes du mouvement associatif, ainsi que la famille de Abdelkader Alloula ont été conviés à cette journée commémorative.

Ouverte sur inscription via les réseaux sociaux, cette journée dédiée à Alloula, est un trait d’union avec les nouvelles générations, qui auront l’occasion de découvrir Alloula l’homme, son £uvre et son parcours, à travers des témoignages de proches, d’amis et de collègues l’ayant connu et fait un bout de chemin avec lui.

Le Théâtre régional d’Oran: hommage à l’icône du théâtre algérien, Abdelkader Alloula
  Publié le : samedi, 10 mars 2018 16:24     Catégorie : Culture     Lu : 742 foi (s)   Partagez