L’Etat accorde tout l'intérêt au retour des citoyens à leurs villages et terres agricoles

Publié le : jeudi, 09 août 2018 10:37   Lu : 627 fois
L’Etat accorde tout l'intérêt au retour des citoyens à leurs villages et terres agricoles

RELIZANE - Le ministre de l’Intérieur, des Collectivités locales et de l'Aménagement du territoire, Noureddine Bedoui a affirmé, mercredi à Relizane, que l’Etat accorde tout l’intérêt au retour des citoyens à leurs villages qu'ils ont fuis durant les années 90 à cause du terrorisme.

Présidant une rencontre avec les représentants de la société civile au terme de sa visite dans la wilaya, M. Bedoui a souligné que tout l'intérêt est accordé à l’accompagnement de ces citoyens qui retournent à leurs terres agricoles, déclarant "nous continuerons à fournir tous les moyens et les possibilités nécessaires à cet effet".


Lire aussi: De grands acquis de développement concrétisés grâce à la politique de proximité et d’écoute du citoyen (Bedoui)


Le ministre a indiqué que ces régions seront raccordées aux différents réseaux (voierie, gaz naturel, électricité, ...) et les habitations détruites seront reconstruites, notamment dans le cadre de l'aide à l’habitat rural, citant à titre d’exemple le programme spécial dont a bénéficié dans ce sens la wilaya de Relizane.

Il a mis l'accent, au passage, sur la transmission aux générations montantes du message de ce qu'a été vécu durant la période douloureuse et dangereuse qui a été surmontée grâce à la clairvoyance de nos responsables, la vigilance de nos services de sécurité dont l’Armée nationale populaire (ANP), aux valeurs de la paix et de la réconciliation nationale qui est un projet unique dans son genre. "Notre devoir comme parents et comme responsables est de ne pas oublier les sacrifices", a-t-il déclaré.


Lire aussi: La Charte pour la paix et la réconciliation nationale a contribué à l’instauration de l’État de droit (Louh)


Le ministre a ajouté, dans ce cadre, "il faut que nos jeunes connaissent l’importance des acquis pour les défendre et ne pas revenir à l’expérience vécue durant cette décennie", rappelant comme exemple ce qu’a connue la wilaya de Relizane qui a enregistré l’exode de milliers de populations de leurs régions, de leurs terres agricoles à cause de l’obscurantisme, de l’extrémisme, du terrorisme et du sabotage.

"Nous devons défendre les acquis de la stabilité et continuer à consacrer les valeurs de tolérance et de réconciliation nationale", a-t-il encore souligné, insistant sur "la conscience du citoyen algérien, son attachement à son pays, la solidité des institutions de l’Etat comme meilleure réponse à ceux qui sèment le doute à l'approche de chaque rendez-vous politique".

L’Etat accorde tout l'intérêt au retour des citoyens à leurs villages et terres agricoles
  Publié le : jeudi, 09 août 2018 10:37     Catégorie : Economie     Lu : 627 foi (s)   Partagez