Installation de Abdelhamid Mellah à la tête du COMENA

Publié le : jeudi, 01 août 2019 16:41   Lu : 2 fois

ALGER- M. Abdelhamid Mellah a été installé jeudi au niveau du centre de recherche nucléaire, à la tête du commissariat à l'Energie Atomique (COMENA), en remplacement de M. Merzak Remki , dont il a été mis fin aux fonctions mercredi.

La cérémonie d'installation a été présidée par le ministre de l'Energie, Mohamed Arkab, en présence du Président-directeur général du groupe Sonelgaz, Chaher Boulekhras et du PDG du groupe Sonatrach, Rachid Hachichi, ainsi que des cadres du ministère et du COMENA.

Dans une allocution prononcée à l'occasion, M. Arkab a appelé le nouveau commissaire Abdelhamid Mellah à "relever le défi de la modernisation afin de développer le Commissariat, à prendre en charge la formation de la ressource humaine et à réunir toutes les conditions permettant d'encourager la recherche et le développement des solutions au service de l'énergie nucléaire à des fins pacifiques dans différents domaines, à l'instar de la santé, l'agriculture, les ressources en eau, l'industrie et l'environnement".

Le ministre a rappelé, dans le même cadre, le parcours académique et professionnel du nouveau Commis saire qui est "diplômé de l'institut national de pétrochimie de Boumedrès et titulaire de plusieurs diplômes, dont un diplôme d'ingénieur d'Etat en raffinerie et en pétrochimie, un magistère en génie nucléaire et un doctorat en génie des procédés", ajoutant qu'il avait occupé plusieurs postes dans le domaine de la recherche avant d'être nommé en 1998 dans le poste de directeur par intérim du centre de développement des matériaux au COMENA.


Lire aussi:  Le chef de l'Etat nomme Abdelhamid Mellah commissaire à l'énergie atomique


Le nouveau commissaire à l'énergie nucléaire a eu à occuper en 2003, le poste de DG par intérim du centre de recherche nucléaire de Draria et en 2006 le poste de DG par intérim du centre de recherche nucléaire d'Alger.

Soulignant que le COMENA "s'emploi à introduire l'énergie électro-atomique (produire l'électricité via l'énergie atomique) en tant que source d'énergie dans le mix énergétique national conformément à la stratégie du secteur pour la mise en œuvre du programme de la transition énergétique", M. Arkab a appelé le nouveau commissaire à "œuvrer à la concrétisation de cet objectif difficile mais pas impossible".

Créé en 1996 et placé auprès du ministre de l’Energie en 2006, le COMENA est l'instrument de conception et de mise en œuvre de la politique nationale de promotion et de développement de l'énergie et des techniques nucléaires à des fins pacifiques y compris la prise en charge des autorisations, la surveillance et l'inspection des activités nucléaires outre la mise en œuvre des mécanismes internationaux (traités et conventions). Employant plus de 1.500 employés dont 400 chercheurs, le COMENA dispose de quatre (4) centres de recherche nucléaire chargés de la formation en génie et sécurité nucléaire à des fins pacifiques.

Ces centres ont pour principaux objectifs de développer les compétences et les ressources humaines dans le domaine du nucléaire civil, de produire les radio-isotopes et les radio-pharmaceutiques et d’améliorer l’exploitation, ainsi que la sûreté des installations nucléaires à des fins pacifiques.

Pour sa part, le nouveau commissaire, Abdelhamid Mellah a assuré qu'il "ne ménagera aucun effort pour réaliser ces objectifs notamment en ce qui concerne la création d'une station nucléaire pour la production de l'électricité, dans l'avenir, et le développement de compétences algériennes spécialisées tout en œuvrant au recyclage des cadres pour être au diapason des évolutions modernes en la matière.

"Je suis conscient de la responsabilité qui m'incombe et des défis qui m'attendent, cependant je suis déterminé à relever le défi et à mobiliser toutes les compétences pour assurer la prospérité du pays".

Installation de Abdelhamid Mellah à la tête du COMENA
  Publié le : jeudi, 01 août 2019 16:41     Catégorie : Economie     Lu : 2 foi (s)   Partagez