Le peuple sahraoui a réussi à conquérir sa place parmi les peuples du monde

Publié le : jeudi, 21 mai 2020 17:25   Lu : 305 fois
Le peuple sahraoui a réussi à conquérir sa place parmi les peuples du monde

CHAHED EL-HAFEDH - Le Président sahraoui, Brahim Ghali, a affirmé que le peuple sahraoui mène un processus de libération victorieux qui se poursuivra avec une ferme détermination pour arracher sa liberté et son indépendance, réitérant que le Front Polisario ne peut accepter aucune solution qui ne garantisse pas le droit du peuple sahraoui à l'autodétermination.

Dans un discours à l'occasion du 47e anniversaire du début de la lutte armée sahraouie, M. Ghali a souligné que "c'est un combat juste qui se poursuit avec fermeté, détermination et volonté pour arracher l'indépendance et la liberté".

Le Front Polisario, ajoute le Président Ghali, "n'est pas seulement un mouvement de libération nationale qui mène la lutte du peuple sahraoui, c'est l'esprit de ce peuple qu'il a embrassé et défendu avec courage pendant des décennies".

"Le peuple a embrassé sa révolution avec enthousiasme, volonté et détermination, et avant cela, avec toute responsabilité et conviction, cette voie conduira inévitablement à la libération, à l'indépendance et à l'émancipation", a déclaré le Président Ghali dans son discours.


Lire aussi: Anniversaire-lutte armée sahraouie: une détermination intacte pour arracher son indépendance


Le Président, Ghali, également secrétaire général du Front Polisario, a relevé, par ailleurs, "le rôle fondamental joué par les unités de l'Armée de libération du peuple sahraoui (ALPS) sous tous ses aspects", louant son "rôle dans la sécurité et la stabilité des zones libérées et la préparation de toute éventualité pour parachever la souveraineté nationale sur tout le territoire sahraoui".

"Nous ne pouvons que féliciter ces braves troupes, qui ont écrit les pages les plus glorieuses de son histoire avec son héroïsme historique", a soutenu M. Ghali, dans son discours, à l'occasion du 47e anniversaire de la lutte armée et de la Journée nationale de l'armée.

C'est l'Armée de libération, ajoute le président de la République sahraouie, "qui est aujourd'hui lié de manière décisive à la mission de libération, et incarne la souveraineté de l'Etat sahraoui sur son territoire libéré et affronte avec détermination et fermeté les politiques agressives de l'Etat d'occupation marocaine qui menacent la paix, la sécurité et la stabilité dans toute la région".

 

L'autodétermination, droit inaliénable pour le peuple sahraoui

 

Abordant le processus de paix au Sahara occidental, parrainé par l'ONU, le Président Ghali, a affirmé que le Front Polisario ne peut accepter aucune solution qui ne garantisse pas le droit du peuple sahraoui à l'autodétermination et à l'indépendance.

"Le Front Polisario, représentant légitime et unique du peuple sahraoui, réaffirme qu'il ne peut accepter aucune solution qui ne garantisse pas le droit du peuple sahraoui à l'autodétermination et à l'indépendance", a déclaré le président Ghali dans son discours, soulignant que "le peuple sahraoui, est un peuple pacifique par nature, et il n'aurait jamais mené une guerre de libération s'il n'y avait pas eu l'intransigeance du colonialisme qui a occupé son pays pendant près d'un siècle, après une brutale invasion et occupation marocaine depuis le 31 octobre 1975".

"Il y a trente ans, le Front Polisario a exprimé sa pleine coopération avec les efforts des Nations Unies pour décoloniser le Sahara occidental. Cependant, la Mission des Nations Unies pour le référendum au Sahara occidental (MINURSO) n'a jusqu'à présent pas respecté son mandat tel que stipulé dans la résolution 690 (1991) du Conseil de sécurité et les décisions ultérieures", a rappelé le chef de l'Etat sahraoui.

Le président sahraoui a également rappelé que "l'état d'occupation marocain poursuit sa violation continue de l'accord de cessez-le-feu, en particulier au niveau de la région de Guerguerat, comme l'organisation d'activités et d'événements politiques, sportifs, culturels et autres dans les parties occupées de la République arabe sahraouie démocratique, sans oublier les graves violations des droits de l'Homme perpétrées contre des civils sahraouis sans défense, à la lumière du siège et des restrictions, ainsi que du pillage extensif des ressources naturelles".


Lire aussi: Sidi Omar: le peuple sahraoui continuera sa lutte jusqu'à l'indépendance


Le peuple sahraoui a célébré mercredi le 47ème anniversaire du déclenchement de la lutte armée pour arracher son indépendance face à l'occupation espagnole et recouvrer sa souveraineté sur l’ensemble de son territoire.

La date du 20 mai 1973 demeure un évènement historique pour les Sahraouis qui avaient décidé, ce jour-là, sous la houlette du Front Polisario, unique et légitime représentant du peuple sahraoui, de prendre les armes pour arracher leur indépendance face à l'occupation d'abord espagnole et ensuite contre le Maroc, qui avait envahi les territoires sahraouis en 1975.

A cette date, un groupe de combattants sahraouis avait décidé d'attaquer le poste espagnol d'El Khanga, à l'est de la ville de Smara. Cette opération annonçait alors le déclenchement de la lutte armée dans le Sahara occidental, suivant les résolutions prises dix jours avant, soit le 10 mai, lors du congrès constitutif du Front Polisario qui avait décrété dans son texte fondateur que "c'est par le fusil que la liberté sera arrachée".

L'anniversaire du 20 mai 1973 est considéré comme une étape charnière dans l'histoire du peuple sahraoui, et elle a constitué une transformation profonde dans le processus de sa résistance et de sa lutte pour la liberté, la dignité et l'émancipation.

Le peuple sahraoui a réussi à conquérir sa place parmi les peuples du monde
  Publié le : jeudi, 21 mai 2020 17:25     Catégorie : Monde     Lu : 305 foi (s)   Partagez