Menu principal

Menu principal

Maroc/décès d'un mineur: grève générale et nouvelle manifestation à Jerada 

Publié le : samedi, 03 février 2018 17:49   Lu : 175 fois

RABAT - Des milliers de personnes ont manifesté à Jerada  (nord-est du Maroc) où une grève générale a été observée, au lendemain de  la mort d'un mineur dans un puits de charbon, rapportent samedi des médias  locaux citant des témoins. 

Les manifestants se sont rassemblés vendredi devant la morgue de l'hôpital  de Jerada, pour exprimer leur colère après la mort d'Abderrahmane Zakaria,  32 ans,  piégé dans une galerie désaffectée d'extraction de charbon. Sa mort porte à  trois le nombre de victimes dans ces "mines de la mort" depuis décembre. 

"Un important dispositif de sécurité a été déployé devant la morgue pour  empêcher des habitants de se rassembler", a en outre indiqué un journaliste  local, cité par l'AFP. 

Selon lui, les manifestants ont finalement pu se regrouper pour récupérer  le corps et inhumer l'homme en début de soirée. Une grève générale avait  par ailleurs été "largement suivie", ont rapporté des médias locaux, qui  ont diffusé des images de rideaux baissés dans toute la ville. 

La ville de Jerada vit au rythme des manifestations pacifiques depuis la  mort, fin décembre, de deux frères piégés dans un puits de cette ancienne  cité minière. 

Les protestataires dénoncent l'"abandon" de leur ville, fustigent les  "barrons du charbon" qui "profitent de la situation" et réclament une  "alternative économique" aux "mines de la mort". 

Car depuis la fermeture, à la fin des années 90, d'une importe mine qui  constituait la principale activité de la ville, des centaines de mineurs  continuent de risquer leur vie pour extraire du charbon, que revendent des  notables locaux grâce à des permis d'exploitation, selon la même source. 

Le Maroc a connu ces derniers mois deux autres mouvements de contestation  sociale, dans le Rif (nord) après la mort tragique d'un marchand de  poissons en octobre 2016  broyé par un camion à ordures alors qu’il  essayait de récupérer son poisson confisqué par la police, et dans le sud  désertique après des coupures d'eau liées à la surexploitation  agricole.

Maroc/décès d'un mineur: grève générale et nouvelle manifestation à Jerada 
  Publié le : samedi, 03 février 2018 17:49     Catégorie : Monde     Lu : 175 foi (s)   Partagez