Syrie: une percée majeure des forces gouvernementales dans la partie rebelle de la Ghouta orientale

Publié le : samedi, 10 mars 2018 17:45   Lu : 232 fois

DAMAS - Les forces gouvernementales syriennes ont réalisé samedi une percée majeure dans la partie rebelle de la Ghouta orientale, isolant la principale ville Douma, près de trois semaines après le début d'un assaut pour reprendre ce dernier fief insurgé, a rapporté l'agence de presse Sana.

Les forces syriennes cherchent, depuis l'intensification le 18 février de leurs opérations contre les groupes armés dans la Ghouta orientale, à reconquérir ce dernier fief insurgé aux portes de Damas, assiégé depuis 2013. Elles ont déjà repris plus de la moitié de l'enclave. 

Elles "ont isolé Douma du reste de la Ghouta orientale, après avoir pris le contrôle de la route qui la relie à Harasta à l'ouest et de la localité de Misraba au sud", a dit l'Observatoire syrien des droits de l'Homme (OSDH).

Les forces gouvernementales "sont ainsi parvenues à diviser la Ghouta orientale en trois: Douma et sa périphérie au nord, Harasta à l'ouest et le reste des localités au sud", selon l'ONG syrienne.

Leur objectif est d'affaiblir les factions armées contrôlant l'enclave, d'où des obus sont tirés sur des secteurs de la capitale Damas, faisant des victimes. Ces groupes armés ont tenté, en vain, une contre-offensive avant de reculer samedi sous la progression des forces loyales, ont précisé les médias.

"Des combats ont eu lieu avec le groupe Jaich al-Islam aux abords de Douma tandis que d'autres ont opposé le (gouvernement) au groupe Faylaq al-Rahmane", selon Rami Abdel Rahmane, directeur de l'OSDH.

Auparavant le vice-ministre des Affaires étrangères syrien, Ayman Soussane, avait assuré que "les terroristes goûteront à la défaite prochainement dans la Ghouta, comme ils l'ont connue à Alep". 

Par ailleurs, des groupes terroristes qui se déploient à Ghouta est dans la banlieue de Damas, ont ouvert le feu sur des familles qui tentaient de sortir de la localité de Jissrine en direction du corridor humanitaire aboutissant à Mleiha, faisant 4 morts de la même famille, selon l'agence 

Sana. En outre, les groupes terroristes avaient enlevé trois familles composées de 15 personnes, alors qu’elles tentaient de prendre la fuite de la localité de Madyara en direction des points de contrôle de l’armée arabe syrienne dans la ville de Harasta, selon la même source.

Syrie: une percée majeure des forces gouvernementales dans la partie rebelle de la Ghouta orientale
  Publié le : samedi, 10 mars 2018 17:45     Catégorie : Monde     Lu : 232 foi (s)   Partagez