Occupation israélienne: Une poétesse arabe israélienne condamnée à 5 mois de prison

Publié le : mardi, 31 juillet 2018 15:24   Lu : 641 fois

EL QODS occupée - Une poétesse arabe israélienne a été condamnée mardi à cinq mois de prison par un tribunal israélien pour avoir publié des poèmes sur les réseaux sociaux incitant à la résistance à l'occupation, ont rapporté des médias.

Darine Tatour a publié en octobre 2015 une vidéo dans laquelle on l'entend lire son poème "Résiste, mon peuple, résiste-leur", illustré avec des images d'affrontements entre Palestiniens et forces d'occupation israéliennes. "Résiste aux vols du colon et suis la caravane des martyrs", proclame-t-elle. Le dit tribunal israélien, de Nazareth (nord), dont est oroginaire Darine Tatour, l'avait aussi condamnée pour son soutien au groupe de la résistance palestinienne Jihad islamique.

Elle a été condamnée à 5 mois ferme et 6 mois de prison avec sursis et doit commencer à purger sa peine le 8 août. Son avocate a annoncé son intention de faire appel. Darine Tatour, originaire d'un village près de Nazareth, a été arrêtée le 11 octobre 2015 et inculpée le 2 novembre de la même année, avant d'être libérée en attendant son procès. Le groupe d'écrivains internationaux Pen a pris la défense de la poétesse. "Darine Tatour a été reconnue coupable pour avoir fait ce que font les écrivains tous les jours - nous utilisons nos mots pour défier pacifiquement l'injustice", a dit le groupe dans un communiqué en mai dernier.


Lire aussi : 18 Palestiniens arrêtés en Cisjordanie par les forces d'occupation


Les Arabes israéliens représentent 17,5% de la population en Israël et sont victimes de discriminations.

Occupation israélienne: Une poétesse arabe israélienne condamnée à 5 mois de prison
  Publié le : mardi, 31 juillet 2018 15:24     Catégorie : Monde     Lu : 641 foi (s)   Partagez