Formation professionnelle: fournir davantage d'efforts pour commercialiser les innovations des jeunes

Publié le : mardi, 13 octobre 2020 20:35   Lu : 123 fois

TIARET - La ministre de la Formation et de l'Enseignement professionnels, Hoyem Benfriha a insisté, mardi à Tiaret, sur davantage d'efforts pour commercialiser les innovations des jeunes du secteur, dans le cadre de l’action participative avec le Gouvernement.

Lors d'une visite d’inspection dans la wilaya, la ministre s’est enquise d'innovations de stagiaires du secteur de la formation professionnelle à Tiaret dont celle de création d’une chaîne de recyclage de produits en plastique.

"Nous mettrons tout en œuvre pour commercialiser les innovations des jeunes algériens du secteur de la formation professionnelle", a-t-elle affirmé, valorisant les capacités et énergies dont disposent des jeunes au niveau du secteur de la formation professionnelle dans la wilaya de Tiaret.

Mme Benfriha a aussi souligné qu'elle œuvrera dans un cadre de collaboration avec le staff gouvernemental pour accompagner et aider ces jeunes à concrétiser leurs projets innovants.

La ministre a indiqué à la presse que la formation professionnelle est en adéquation avec tous les secteurs surtout ceux à dimension économique par l’action participative pour permettre aux établissements de formation professionnelle de jouer leur rôle fondamental de qualification pour rendre les jeunes aptes à contribuer à la promotion et au développement de l’économie nationale.

"Le secteur de la formation professionnelle s’adaptera à la dynamique économique. Plusieurs lois et décrets exécutifs ont été publiés dernièrement pour soutenir l’apprentissage et l’encourager à acquérir des connaissances qui allient entre le théorique et le pratique en vertu de conventions avec des entreprises économiques et à travers l’ouverture du champ de recrutement", a-t-elle soutenu.

Abordant les nouveaux acquis accordés au secteur dans le projet de révision de la Constitution, la ministre a insisté sur la nécessité de réussir le rendez-vous référendaire.

Donnant le coup d’envoi de la formation d'enseignants en modules d’entreprenariat et de protection du consommateur à l’Institut national spécialisé de formation professionnelle "Kada Belkacem" de Tiaret, la ministre a invité les jeunes stagiaires à bénéficier des services de l’accompagnement pour développer leurs capacités et concrétiser leurs projets et a exhorté les enseignants à déployer davantage d’efforts pour les aider.

Par ailleurs, Hoyem Benfriha a déclaré que le projet du baccalauréat professionnel est toujours d’actualité, expliquant que son retard est du à la situation sanitaire et qu’il est question de réunir toutes les conditions pour garantir la réussite de ce projet.

"La rentrée professionnelle aura lieu à la mi novembre prochain", a rappelé la ministre, insistant sur le respect du protocole sanitaire de prévention contre la pandémie du coronavirus retenu par les spécialistes et qui sera mis en application dés la semaine prochaine.

Les établissements de formation ont lancé des actions de désinfection, établi des programmes d’enseignements et fixé les effectifs de stagiaires, a-t-on fait savoir à cette occasion.

"La nouveauté de formation cette année sera le lancement à partir de la première semaine d'actions d’encadrement et de formation d'équipes sportives et artistiques du secteur, à l’instar des secteurs de l’éducation et de l'enseignement supérieur pour détecter de jeunes talents", a annoncé la ministre.

La ministre a présidé à l’institut national spécialisé de formation professionnelle "Kada Belkacem" de Tiaret la cérémonie de signature de conventions entre deux entreprises privés et l’entreprise nationale de plomberie en vue d’échange d’expérience et garantir la formation des stagiaires.

Elle a procédé aussi à l’inauguration du stade de football de cet établissement,  inspecté le projet de réhabilitation du centre de formation professionnelle de Rahouia et a suivi un exposé sur la situation du secteur dans la wilaya.

Formation professionnelle: fournir davantage d'efforts pour commercialiser les innovations des jeunes
  Publié le : mardi, 13 octobre 2020 20:35     Catégorie : SANTE - SCIENCE - TECHNOLOGIE     Lu : 123 foi (s)   Partagez