L'opération de réalisation du nouvel hôpital d’Aïn Defla achevée avant fin 2018

Publié le : mardi, 17 avril 2018 12:07   Lu : 476 fois
L'opération de réalisation du nouvel hôpital d’Aïn Defla achevée avant fin 2018
Photo APS

AIN DEFLA - L'opération de réalisation du nouvel hôpital d’Aïn Defla sera achevée avant la fin de l'année en cours, a affirmé lundi le directeur local de la Santé et de la Population (DSP), précisant que la mise en service de cette structure de santé était tributaire de l'acquisition des équipements y afférents.

"La fin de l'année en cours nous a été fixé comme dernier délai pour l'achèvement des travaux de réalisation du nouvel hôpital de 240 lits à Aïn Defla, dont la mise en service est tributaire de l'acquisition des équipements y afférents", a indiqué Tayeb Mekki en marge de la seconde journée de la campagne portant sur le dépistage précoce du diabète lancée dans la wilaya.

Au sujet des équipements nécessaires au bon fonctionnement de la future structure de santé, il a fait état du dépôt d'un dossier au niveau du ministère de la Santé et de la Réforme hospitalière ainsi que celui des Finances comportant notamment une liste exhaustive des équipements dont il y a lieu de doter l'hôpital.

Entamée fin 2013, la réalisation du nouvel hôpital d’Aïn Defla, s'étendant sur 5 hectares et comportant 11 salles d'opération, dont trois destinées aux urgences, a été confiée à la société indienne Shapoorji Pallonji.

Une fois opérationnelle, cette structure permettra de soulager la pression existant actuellement sur l'hôpital Mekkour Hamou (315 lits) du chef-lieu de wilaya.

Abordant la campagne portant sur le dépistage précoce du diabète, organisée sous forme de village de santé installé à proximité de la salle omnisports de la ville, le DSP de Aïn Defla a soutenu qu'outre le fait qu'elle permet d'anticiper sur certaines complications parfois irrémédiables, cette opération possède une portée économique dans la mesure où elle permet d'éviter bien des dépenses.

Afin d'assurer la réussite de l'opération, qui s'étalera sur dix jours, M. Mekki a fait état de la mobilisation de 8 médecins généralistes, 5 médecins spécialistes et 36 paramédicaux.

De son côté, Dr Oukaci Lynda, spécialiste en diabétologie, a observé que la lutte contre le diabète est un combat de longue haleine nécessitant une totale adhésion de la part du patient, mettant l'accent sur le fait que cette pathologie peut avoir des complications sur des parties du corps impliquant des spécialités tels l'ophtalmologie et la médecine interne.

Cette spécialiste a mis l'accent sur le fait qu'il est impératif que le patient apprenne à vivre avec sa maladie, mettant en exergue le rôle de l'activité physique dans l'amélioration du contrôle glycémique.

Lors de l'inauguration de cette manifestation, le wali d’Aïn Defla, Benyoucef Azziz, avait appelé à la nécessité de multiplier les opérations de sensibilisation sur les dangers du diabète que la sédentarité a exacerbé.

Selon de nombreux citoyens, cette opération contribue à asseoir la culture de la prévention notamment celle se rapportant aux maladies chroniques.

Bien de personnes sont atteints de diabète ou d'hypertension artérielle mais l'ignorent, d'où l'importance de ce genre d'opérations, ont-ils observé.

L'opération de réalisation du nouvel hôpital d’Aïn Defla achevée avant fin 2018
  Publié le : mardi, 17 avril 2018 12:07     Catégorie : SANTE - SCIENCE - TECHNOLOGIE     Lu : 476 foi (s)   Partagez