Nécessité de désengorger les services d'urgences médico-chirurgicales au niveau des hôpitaux

Publié le : mercredi, 16 octobre 2019 19:26   Lu : 42 fois
Nécessité de désengorger les services d'urgences médico-chirurgicales au niveau des hôpitaux

ALGER - La chef de service des urgences médico-chirurgicales à l'Etablissement hospitalo-universitaire (EHU) Mohamed Lamine Debaghine (Ex-Maillot) d'Alger, Fatima Labbassi a appelé, mercredi, au désengorgement des services d'urgences médico-chirurgicales des établissements hospitaliers, en réorientant les cas non urgents vers les établissements de santé de proximité.

S'exprimant en marge des 8es journées médico-chirurgicales de l'EHU Lamine Debaghine, la spécialiste a mis l'accent sur la nécessité pour les cas non urgents, de se rendre, en premier lieu, aux établissements de santé de proximité, en vue de desengorger les services saturés des grands établissements hospitaliers.

Les urgences médico-chirurgicales sont "la vitrine des grands établissements hospitaliers", a-t-elle estimé, soulignant "la nécessité d'améliorer la prise en charge des patients".

Parmi les cas les plus reçus au niveau des services d'urgences médico-chirurgicales, elle a cité les personnes atteintes de maladies respiratoires, de diabète et de maladies cardiovasculaires, rappelant que ces maladies "nécessitent une prise en charge immédiate".

De son côté, le Dr Abdesselam Lyazidi du service de prévention contre les infections nosocomiales a évoqué le programme national, tracé par le ministère de la Santé en 2015, qui regroupe des spécialistes en épidémiologie, en médicine préventive et en hygiène, ajoutant que ces infections sont "un lourd fardeau" pour le système de santé publique.

Le service spécialisé en épidémiologie, en médecine préventive et en hygiène à l'Hôpital Mohamed Lamine Debaghine "s'emploie à lutter contre les microbes et bactéries répandus en milieu hospitalier, à travers la garantie des produits de désinfection et de stérilisation, la formation continue et la mise à jour des connaissances des personnels médical et paramédical, outre la réalisation d'études périodiques d'évaluation afin d'améliorer la situation".

A ce titre, le président du conseil scientifique dudit établissement, Pr. Salaheddine Bouyoucef a plaidé pour "la conjugaison des efforts des équipes médicales et paramédicales dans l'objectif d'améliorer les prestations et d'assurer la prise en charge de tous les patients, outre la mise à jour des connaissances de ces deux corps", mettant en exergue l'importance de ces journées médico-chirurgicales, organisées les 16 et 17 octobre, à la Bibliothèque nationale d'El Hamma (Alger).

Ces journées portent sur trois thèmes, à savoir: les urgences médico-chirurgicales, la prise en charge du cancer colorectal et les infections nosocomiales.

Nécessité de désengorger les services d'urgences médico-chirurgicales au niveau des hôpitaux
  Publié le : mercredi, 16 octobre 2019 19:26     Catégorie : SANTE - SCIENCE - TECHNOLOGIE     Lu : 42 foi (s)   Partagez