Handisport (JP2021): la reprise doit être progressive et en deux étapes 

Publié le : lundi, 17 août 2020 12:53   Lu : 97 fois
Handisport (JP2021): la reprise doit être progressive et en deux étapes 

ALGER– Le médecin de la fédération algérienne handisport (FAH), le Dr Abderrahmane Ghlaimi a indiqué que la reprise de la préparation des athlètes, qualifiés et qualifiables aux Jeux paralympiques de Tokyo, doit être progressive et se faire en deux étapes.

Lors d’une rencontre en visioconférence, initiée par le Directeur technique national (DTN), Mokhtar Gouasmi au profit des entraineurs nationaux, le médecin fédéral a passé en revue le protocole sanitaire arrêté dans la situation du coronavirus (Covid-19) et exigé pour la reprise des entrainements pour les athlètes qualifiés et qualifiables aux Jeux olympiques et paralympiques-2021.

" La reprise doit se faire, tout d’abord, par petits groupes, avant de pouvoir programmer des entrainements collectifs, le tout, évidemment dans le respect des conditions sanitaires et surtout la distanciation et les mesures d’hygiène requises", a expliqué Ghlaimi, précisant qu'un arrêt d’activités au delà de quatre semaines provoque une chute importante dans les performances d’endurance de l’athlète.

La préparation mentale des athlètes a été entamée par la psychologue du CNMS, Dr Karima Hadj Arab qui a déjà pris attache avec quelques athlètes Individuellement, pour les préparer à la reprise sportive.

Si pour les disciplines individuelles, la reprise ne pose pas beaucoup de problèmes, ce n'est pas le cas pour le handi-basket et le goal-ball (deux disciplines qualifiées aux JP-2021 pour les hommes et les dames).

" La commission médicale du CNMS a effectué une visite d’inspection aux différentes infrastructures sportives relevant de la tutelle, mais les sites (El Bez/Sétif et Chlef), retenue par la FAH ne l’ont pas encore été pour le moment. Donc, la possibilité d’une reprise est retardée", a fait savoir le DTN, Mokhtar Gouasmi.

Par ailleurs,  Mokhtar Gouasmi a regretté l’absence de la majorité des entraineurs nationaux à cette réunion.

Il est à rappeler que le handisport algérien a réussi à qualifier 51 athlètes dont 14 en athlétisme, un en powerlifting et les sélections (messieurs et dames) du

handi-basket et goal-ball, aux Jeux paralympiques de Tokyo, reprogrammés du 24 août au 5 septembre 2021 en raison de la pandémie de Covid-19.

La FAH espère en qualifier d’autres athlètes, en athlétisme,  judo et en powerlifting. Plusieurs athlètes de ces disciplines auront la chance de prendre part à des compétitions qualificatives inscrites au calendrier de l'IPC, juste après l’amélioration de la situation sanitaire dans le Monde.

Handisport (JP2021): la reprise doit être progressive et en deux étapes 
  Publié le : lundi, 17 août 2020 12:53     Catégorie : Sport     Lu : 97 foi (s)   Partagez