Judo (dames)-Covid19: la FAJ se défend après la découverte de 10 cas positifs

Publié le : dimanche, 30 août 2020 15:47   Lu : 114 fois
Judo (dames)-Covid19: la FAJ se défend après la découverte de 10 cas positifs

ALGER - La Fédération algérienne de judo (FAJ), a affirmé que les 10 athlètes de l'équipe nationale (dames), testées positives au coronavirus (Covid-19), ont été infectées bien avant leur entrée au centre de regroupement et préparation des talents de l'élite sportive de Souidania (Alger), pour subir le test de dépistage de type PCR, obligatoire avant le début de leur stage.

"La Fédération a appliqué le protocole sanitaire élaboré par le ministère de la jeunesse et des sports. Parmi les recommandations du protocole est la nécessité pour tous les membres de l'équipe de faire un test sérologique avant de se présenter au centre de Souidania le mardi 25 août à partir de 14h00 (résultats négatifs). Les tests PCR ont débuté le lendemain matin, soit le mercredi 26 août à partir de 10h00, étant donné que la période d'incubation du Covid-19 est de 4 à 14 jours et que la PCR ne devient positif qu'après 4 à 5 jours de contamination, donc il est impossible scientifiquement que nos athlètes et les membres du staff soient infectés au niveau du centre de Souidania", a indiqué l'instance fédérale dans un communiqué publié samedi soir sur sa page officielle Facebook.

Un peu plus tôt dans la journée de samedi, la FAJ a annoncé la découverte de 10 cas positifs chez les athlètes de l'équipe nationale sur 13, alors que 2 contaminations ont confirmées chez le staff technique et médical sur 4 personnes. Du coup, le stage qui devait se dérouler du 29 août au 10 septembre au centre de Souidania a été annulé.


Lire aussi: Judo: les Championnats d’Afrique reprogrammés en novembre et décembre au Maroc


"Les résultats du laboratoire concernant la sérologie IGG et IGM plus le test PCR prouvent bien que les athlètes étaient infectés bien avant leur entrée au centre d'entraînement sans qu'ils le sachent", précisent la même source, soulignant que de nouveaux tests seront appliqués dans 15 jours.

Pour rappel, la sélection algérienne (seniors/messieurs) de judo, composée de 15 athlètes, a entamé dimanche dernier un stage au Centre de préparation de Tikjda, qui s'étalera au 10 septembre, en vue des qualifications aux prochains Jeux Olympiques JO-2020 de Tokyo, reportés à 2021, et aux prochains Jeux méditerranéens (JM-2022 à Oran).

Le ministère de la jeunesse et des sports (MJS) avait annoncé le 9 juillet dernier avoir autorisé les athlètes algériens "qualifiés et qualifiables" pour les prochains Jeux olympiques d'été à reprendre les entraînements, mais dans "le strict respect des mesures de protection".

Judo (dames)-Covid19: la FAJ se défend après la découverte de 10 cas positifs
  Publié le : dimanche, 30 août 2020 15:47     Catégorie : Sport     Lu : 114 foi (s)   Partagez