Le sénat réaffirme la position ferme de l'Algérie vis-à-vis de la cause palestinienne

Publié le : lundi, 24 mai 2021 19:09   Lu : 5 fois
Le sénat réaffirme la position ferme de l'Algérie vis-à-vis de la cause palestinienne

ALGER- Le Conseil de la Nation a réaffirmé par la voie de la délégation participant à la réunion extraordinaire de la Commission des affaires de Palestine de l'Union des conseils des Etats membres de l'Organisation de la coopération islamique (OCI), tenue lundi à Téhéran (Iran), la position ferme et immuable de l'Algérie vis-à-vis de la cause palestinienne, indique un communiqué du Conseil.

Le président du groupe parlementaire du Rassemblement national démocratique (RND) au Conseil, Ali Djerba a réaffirmé dans son allocution lors de la réunion le droit "inaliénable du peuple palestinien" à établir son Etat indépendant avec El Qods pour capitale, ajoutant qu'"il s'agit d'une position exprimée par le président de la République, Abdelmadjid Tebboune devant la 75e session de l'Assemblée générale de l'Onu et lors d'occasions nationales et internationales".

"La position unifiée adoptée par l'Etat, le peuple, le parlement et le Gouvernement algériens est en parfaite synergie et demeure immuable en toute circonstance", a-t-il ajouté.

M.Djerba a rappelé que "l'Algérie condamne et dénonce l'agression et les attaques menées par l'occupation israélienne contre le peuple palestinien occupé et ses lieux sacrés, et la violation flagrante de la légalité internationale", soulignant que "la question palestinienne juste et toute question de colonisation de par le monde, est le seul critère pour mesurer la crédibilité de la communauté internationale et sa noble démarche entreprise pour réaliser les objectifs de développement durable, consacrer la paix, renforcer la sécurité et soutenir la légalité et la justice".


Lire aussi: Le Conseil de la Nation condamne les brutalités de l'entité sioniste contre les civils palestiniens à Al Qods


Et d'ajouter: "ce qui se passe en Palestine occupée est un crime de guerre à tout point de vue, néanmoins aucun suivi n'est assuré, ni aucune sanction imposée ou confrontation en raison d'un dysfonctionnement du baromètre de crédibilité", appelant à "une révision globale des positions et politiques et à une réévaluation sérieuse des démarches, alliances et mécanismes de pression et à une exploitation des mécanismes diplomatiques disponibles, en estimant que la cause palestinienne relève d'un intérêt national qui n'obéit à aucun calcul ou considération et sera constamment présente dans les activités des associations et instances parlementaires régionales et internationales".

Il a réaffirmé, par ailleurs, l'importance de "surmonter les conflits internes et multiples et de concourir à l'union des rangs palestiniens", citant dans ce sens "l'expérience de l'Algérie avec le colonialisme et sa glorieuse Révolution qui a triomphé grâce à l'unité des rangs et des sacrifices".

Le sénat réaffirme la position ferme de l'Algérie vis-à-vis de la cause palestinienne
  Publié le : lundi, 24 mai 2021 19:09     Catégorie : Algérie     Lu : 5 foi (s)   Partagez