Maurice Audin s'est sacrifié pour la Révolution algérienne

Publié le : lundi, 21 juin 2021 20:06   Lu : 249 fois
Maurice Audin s'est sacrifié pour la Révolution algérienne

ALGER - Les participants à une conférence organisée, lundi à Alger, ont affirmé que le militant Maurice Audin avait soutenu et défendu la Guerre de libération nationale pour laquelle il s'est sacrifié jusqu'à sa mort.

Lors d'une rencontre organisée par le Centre national d'études et de recherche sur le mouvement national et la Révolution du 1er Novembre 1954 sous la supervision du ministre des Moudjahidine et des Ayants-droit, pour rendre un vibrant hommage à ce militant, les participants ont insisté sur l'importance d'organiser ce genre de rencontre historique pour "faire connaître aux jeunes l'histoire de l'Algérie riche en hauts faits".

Ils ont souligné que "beaucoup d'Européens qui ont soutenu et défendu la cause algérienne comme Henri Maillot, la famille Chaulet, Maurice Laban et Maurice Audin qui étudiait les mathématiques à l'Université d'Alger".

Les historiens estiment que la mémoire de cet homme symbole "demeurera ancrée à jamais après qu'un prix de Mathématiques Maurice Audin est institué et décerné chaque année à la meilleure recherche en cette matière, outre l'appellation d'une Place à Alger centre en son nom et l'entrée du tunnel des facultés".

Intervenant à cette occasion, le sociologue et historien Rachid Khettab a évoqué le militantisme de Maurice Audin, "mort à l'âge de 25 ans sous la torture atroce des parachutistes de l'armée française qui l'a arrêté le 11 juin 1957 pour obtenir de lui des informations et des aveux dans une tentative de venir à bout de la guerre de libération".


Lire aussi: Les archives françaises sur le militant Maurice Audin seront déclassifiées


"Plusieurs Européens, comme Maurice Audin, ont soutenu la guerre de libération et se sont sacrifiés pour l'indépendance de l'Algérie et il y a qui sont morts et ceux qui ont choisi de rester en Algérie", a-t-il ajouté.

La dépouille de Maurice Audin "demeure mystérieuse à ce jour car la partie française veut dissimuler la vérité", a-t-il poursuivi, appelant les chercheurs "à préserver la mémoire collective au profit des générations montantes pour leur inculquer le patriotisme et protéger le serment des chouhada et soutenir l'unité nationale".

Le chercheur et journaliste le moudjahid Saadi Beziane a mis en avant l'importance "de renforcer et d'intensifier la recherche dans le domaine de l'histoire riche en hauts faits et exploits", appelant à "traduire les livres des chercheurs en histoire et de l'apprendre aux générations futures pour protéger la mémoire nationale".

Media

Maurice Audin s'est sacrifié pour la Révolution algérienne
  Publié le : lundi, 21 juin 2021 20:06     Catégorie : Algérie     Lu : 249 foi (s)   Partagez