Le FLN salue la position ferme de l'Etat algérien de rompre ses relations diplomatiques avec le Maroc

Publié le : mardi, 24 août 2021 20:43   Lu : 28 fois

ALGER - Le Parti du Front de libération nationale (FLN) a salué "la position ferme" de l'Etat algérien de rompre ses relations diplomatiques avec le Maroc, en la qualifiant de "réfléchie et responsable", a indiqué mardi un communiqué du parti.

"Le FLN salue la position ferme de l'Etat algérien, qui s'est réservé le droit de mettre en œuvre sa stratégie de répondre de manière appropriée aux provocations du Makhzen", a précisé le communiqué, ajoutant que cette décision "est souveraine, réfléchie et responsable, motivée par de nombreuses preuves et faits connus confirmant que l'hostilité du régime marocain a monté d'un cran envers l'Algérie, en tentant de porter atteinte à l'unité nationale, en abritant et en soutenant un mouvement hostile, classé +mouvement terroriste+ par notre pays".

Il "est devenu clair que ce régime utilise certains traîtres et sbires pour envenimer la situation interne de notre pays", poursuit la même source.

Et d'ajouter que "le régime marocain est allé trop loin dans ses provocations flagrantes contre l'Algérie, qui sont considérées comme une attaque systématique contre un Etat souverain, en ce sens que ce régime traître et fantoche a continué à se livrer à des pratiques viles et illégitimes s'inscrivant dans le cadre des graves dérives que ne cesse de commettre ce régime odieux contre l'Algérie, au nom de ses maîtres, à travers une série d'attaques risqués et irresponsables, qui constituent une déclaration de guerre contre l'Algérie".

"Après la conspiration scandaleuse contre l'unité du peuple algérien, en contradiction directe avec les principes et les accords qui structurent et inspirent les relations algéro-marocaines, et en flagrante violation du droit international, les pratiques déchues et exclues, menées par ce régime, sont une expression de la politique d'agressivité contre notre pays".

Les propos du consul marocain à Oran qui avait qualifié l'Algérie d'"Etat ennemi" participent de "ces pratiques ignominieuses relayés par l'arsenal médiatique employé par le Makhzen pour répandre sur les réseaux sociaux des mensonges et des fake news sur l'Algérie et ses institutions", a ajouté le communiqué.

De tels actes hostiles explicites et flagrants contre l'Algérie ne peuvent émaner que d'un régime comploteur et servile. Ils constituent une énième trahison après la trahison de la cause palestinienne vendue à l'entité sioniste et la poursuite de l'occupation, par le régime marocain, du Sahara occidental qui lutte pour son autodétermination et son indépendance, a poursuivi la même source.

Pour le parti du FLN, les propos hostiles tenus contre l'Algérie par un ministre de l'entité sioniste depuis le Maroc est "un grave précédent".  "C'est la première fois qu'un ministre sioniste s'attaque à notre pays à partir d'un Etat arabe voisin. Cela confirme l'existence d'une alliance militaire maroco-israélienne dirigée contre l'Algérie", souligne le communiqué.

Par ailleurs, le parti du FLN salue la "décision souveraine" annoncée par le ministre des Affaires étrangères, laquelle montre que "l'Algérie qui est demeurée soucieuse des relations fraternelles entre deux peuples frères et a beaucoup enduré, ne tolèrera plus cet entêtement dans la provocation, la conspiration et l'hostilité".

 

Le FLN salue la position ferme de l'Etat algérien de rompre ses relations diplomatiques avec le Maroc
  Publié le : mardi, 24 août 2021 20:43     Catégorie : Algérie     Lu : 28 foi (s)   Partagez