L'Algérie réclame l'application des lois à l'encontre des auteurs d'actes hostiles contre leur pays

Publié le : mardi, 24 août 2021 21:30   Lu : 7 fois
L'Algérie réclame l'application des lois à l'encontre des auteurs d'actes hostiles contre leur pays

ALGER- Le ministre des Affaires Etrangères et de la Communauté Nationale à l’Etranger, Ramtane Lamamra a fait savoir que l'Algérie avait engagé les procédures portant application des lois et chartes internationales à l'encontre des auteurs d'actes hostiles contre leur pays depuis l'étranger, partant du principe que les Algériens, à l'intérieur du pays ou à l'étranger, sont égaux devant la loi.

En réponse à une question sur l'intervention de la diplomatie algérienne pour l'extradition des personnes recherchées par la Justice algérienne, à l'instar de Mohamed Larbi Zitout et Amir Boukhers, M. Lamamra a précisé que "pour quiconque entreprendrait des actes hostiles contre son pays depuis l'étranger, l'Algérie demandera, et elle a déjà engagé des procédures dans ce sens, l'application des lois et chartes internationales interdisant tout acte attentatoire à la souveraineté des pays amis, ainsi que les actes susceptibles de semer l'anarchie au sein des membres de la communauté algérienne dans tel ou tel pays".

Il a précisé qu'"outre l'action politique et l'activité diplomatique avec nos partenaires et les Etats étrangers avec lesquels nous coopérons, il existe un travail judiciaire et sécuritaire pour atteindre les objectifs fixés: l'application du droit algérien à tous les individus qui commettent des actes répréhensibles en Algérie et hors du territoire national".

"Le travail diplomatique va de pair avec le travail judiciaire et sécuritaire. Il commence à atteindre certains de ses objectifs. Il appuiera ce travail et deviendra l'une des priorités des relations extérieures de l'Algérie jusqu'à ce que nous puissions mettre un terme à ce phénomène néfaste", a souligné le chef de la diplomatie algérienne.

"Les Algériens à l'étranger sont des citoyens jouissant de la pleine citoyenneté au même titre que les citoyens résidant en Algérie. Aussi, doivent-ils respecter les lois de la République et savoir que le devoir de citoyenneté hors du pays a beaucoup plus d'exigences que le devoir du citoyen dans le pays", a-t-il conclu.

 

L'Algérie réclame l'application des lois à l'encontre des auteurs d'actes hostiles contre leur pays
  Publié le : mardi, 24 août 2021 21:30     Catégorie : Algérie     Lu : 7 foi (s)   Partagez