Locales du 27 novembre: l'Algérie nouvelle est fondée sur le libre choix

Publié le : jeudi, 25 novembre 2021 20:50   Lu : 60 fois
Locales du 27 novembre: l'Algérie nouvelle est fondée sur le libre choix

ALGER - Le président de l'Autorité nationale indépendante des élections (ANIE), Mohamed Charfi a estimé jeudi à Alger que l'Algérie nouvelle était fondée sur "le libre choix" du peuple de ses représentants aux Assemblées élues, rassurant les électeurs que leurs voix seront "préservées" lors des élections du samedi prochain.

Dans une déclaration à la presse en marge de sa visite au centre de "Abderrahmane Kahouadji" à Oued Koriche et au centre "Mohamed Khemisti" de Chéraga pour s'enquérir des préparatifs du scrutin du 27 novembre courant, M. Charfi a indiqué que "l'Algérie nouvelle est fondée sur le libre choix par le peuple de ses représentants".

"Nous avons amorcé notre parcours par l'élection d'un Président légitime puis un Parlement libre et enfin des Assemblées locales et de wilayas gérées par les élus du peuple", a-t-il soutenu.

Il a affirmé que l'ANIE "a veillé depuis l'élection présidentielle de 2019 à préserver la Amana", rassurant les électeurs que leurs voix lors des élections de samedi prochain seront préservées".

M. Charfi a insisté sur l'importance des élections locales dans le processus d'édification institutionnelle de la nouvelle étape que traverse l'Algérie, estimant que "la préservation de cet objectif escomptés par l'ANIE".

Concernant les préparatifs des centres et bureaux de vote, M. Charfi a estimé qu'il était au niveau des capacités matérielles et techniques qui ont été mobilisées, notamment le respect du protocole sanitaire, soulignant "les qualifications des encadreurs et leur maitrise des procédures".

En ce qui concerne ses prévisions sur le taux de participation aux élections, M. Charfi a précisé que "tous les indicateurs dont la forte participation pendant la période de révision exceptionnelle des listes électorales, dénotent d'une forte participation en plus de la concurrence entre candidats. Il y a aussi une prise de conscience chez les citoyens quant à la nécessité de choisir qui devra les représenter".

A cet égard, a-t-il ajouté, que "la nouvelle génération aspire à ce que la nouvelle Algérie soit à la hauteur du respect des droits et libertés des citoyens".

A rappeler que M. Charfi, lors de son inspection des deux centres de vote de la capitale, a écouté des explications sur les mesures prises pour assurer le succès du scrutin, et a donné des instructions concernant les règles à suivre en matière de pratiques et de protocole sanitaires, appelant les acteurs impliqués dans ce contexte à "faire preuve de responsabilité et  préserver la Amana".

Media

Locales du 27 novembre: l'Algérie nouvelle est fondée sur le libre choix
  Publié le : jeudi, 25 novembre 2021 20:50     Catégorie : Algérie     Lu : 60 foi (s)   Partagez