SYDNEY - Le représentant du Front Polisario en Australie et en Nouvelle-Zélande, Kamel Fadel a appelé samedi, le président américain élu Joe Biden à annuler la décision unilatérale de Donald Trump de reconnaitre la prétendue souveraineté du Maroc sur le Sahara occidental, écartant la possibilité de voir d'autres pays ou organisations emboiter le pas au président américain sortant.

Published in Monde

OSLO- La ministre norvégienne des Affaires étrangères, Ine Eriksen, a affirmé que la position de son pays à l’égard de la cause sahraouie « restera inaliénable et n’a pas été affectée» par les récents évènements ou la dernière déclaration du président américain sortant Donald Trump.  

Published in Monde

BIR LAHLOU (Territoires libérés)- Les unités de l'Armée populaire de libération sahraouie (APLS) ont poursuivi, dimanche, leurs attaques ciblant les bases et les positions des forces de l'occupation marocaine, le long du mur de la honte dans la zone d'El-Guerguerat, a indiqué le ministère de la Défense sahraouie dans un communiqué.

Published in Monde

SANTIAGO- Des députés et personnalités chiliens ont exprimé leur inquiétude face aux violations marocaines continues des droits humains du peuple sahraoui, soulignant que la décision de Donald Trump de reconnaitre la prétendue souveraineté du Maroc sur la Sahara occidental ne modifie en rien la nature juridique du conflit au Sahara occidental.

Published in Monde

WASHIGNTON - L’ancien responsable des affaires politiques aux Nations unies, Moncef Khan, a affirmé samedi que l’annonce du président américain sortant, Donald Trump, sur la prétendue souveraineté du Maroc sur le Sahara occidental "ne changera pas la nature juridique de ce conflit, car il s’agit d’une question de décolonisation inscrite sur les listes de l’ONU".

Published in Monde

WASHINGTON - Des experts du droit international et des affaires stratégiques ont condamné la reconnaissance par le président américain sortant, Donald Trump de la prétendue souveraineté du Maroc sur le Sahara occidental, estimant que c'est "une violation flagrante du droit international" et une "consécration d'une occupation illégale".

Published in Monde

ALGER - L'expert militaire, Ahmed Adimi, a affirmé dimanche que la normalisation des relations entre le Maroc et Israël "cache une volonté de dislocation des grands pays de la région afin de maintenir la suprématie militaire israélienne.

Published in Monde

WASHINGTON - La décision du président américain sortant Donald Trump de reconnaître la prétendue souveraineté du Maroc sur le Sahara occidental "ne sert pas les intérêts des Etats-Unis" et ne fait que "renforcer son isolement sur une autre question internationale", a affirmé Paul R. Pillar, rédacteur en chef de la revue (National interest), basée à Washington.

Published in Monde

ADDIS-ABEBA- L’ambassadeur sahraoui en Ethiopie et Représentant de la RASD auprès de l'Union africaine (UA), Lamine Abaali, a qualifié la décision du président américain sortant, Donald Trump, de reconnaître la prétendue souveraineté marocaine sur le Sahara Occidental de "cadeau empoisonné" pour le Maroc, assurant qu'elle "ne changera rien à la nature politique et juridique du dossier sahraoui en tant que question de décolonisation".

Published in Monde

NEW YORK (Nations Unies) - Le représentant du Front Polisario auprès de l'ONU, Sidi Mohamed Omar, a affirmé que la décision du président américain sortant, Donald Trump de reconnaitre la prétendue souveraineté du Maroc sur le Sahara occidental viole la charte des Nations Unies et ses résolutions, assurant qu'elle n'est pas en adéquation avec la politique traditionnelle des Etats Unis en ce qui concerne le Sahara occidental.

Published in Monde