CN: le projet de loi sur le placement des travailleurs et au contrôle de l'emploi adopté

Publié le : mercredi, 04 mars 2020 19:27   Lu : 16 fois
CN: le projet de loi sur le placement des travailleurs et au contrôle de l'emploi adopté

ALGER- Les membres du Conseil de la nation ont adopté mercredi à la majorité le projet de loi modifiant et complétant la loi relative au placement des travailleurs et au contrôle de l'emploi, et ce lors d'une plénière, présidée par le président de l'institution par intérim, Salah Goudjil, en présence de la ministre des Relations avec le Parlement, Basma Azouar.

A l'issue de l'adoption de ce projet de loi, le ministre du Travail, de l'Emploi et de la Sécurité sociale, Ahmed Chawki Acheuk Youcef a indiqué dans une allocution, lue en son nom par la ministre des Relations avec le Parlement, que ce texte législatif "s'inscrit dans le cadre des efforts

consentis par l'Etat en vue de numériser l'administration, faciliter les procédures et insuffler une nouvelle dynamique dans le marché du travail selon une approche empreinte d'efficacité économique et de réalisation de l'indépendance aux hydrocarbures".

"Faire face au chômage est une responsabilité partagée par tous les acteurs dans le monde du travail, chacun en ce qui le concerne dans son domaine", a-t-elle ajouté mettant en avant "les efforts visant la prise en charge des préoccupations des utilisateurs du service public dans le secteur du travail et l'amélioration de la qualité de ses services".

Pour sa part, la commission de la santé, des affaires sociales, du travail et de la solidarité nationale au conseil de la Nation, a souligné dans son rapport complémentaire "l'importance de ce projet de loi en matière de renforcement de l'emploi et du marché de travail par de nouveaux

mécanismes à même d'améliorer la qualité et l'efficacité des services offerts, notamment en termes de réduction des délais de traitement des offres d'emploi".

La Commission a salué "'les efforts de l'Etat visant à renforcer l'approche de réforme du secteur en direction des jeunes, témoignant de sa détermination de prendre en charge les revendications des jeunes en matière d'accès aux postes d'emploi". Le projet de loi modifiant et complétant cette loi vise "la réduction des délais de traitement des offres d'emploi de 21  à 5 jours seulement, et à "conférer davantage de flexibilité tout en permettant aux employeurs et aux demandeurs d'emploi de bénéficier d'un service à même de booster le développement et de générer de la richesse".

CN: le projet de loi sur le placement des travailleurs et au contrôle de l'emploi adopté
  Publié le : mercredi, 04 mars 2020 19:27     Catégorie : Economie     Lu : 16 foi (s)   Partagez