Eau potable: une production de plus de 2,7 milliards M3 en 2020

Publié le : dimanche, 17 janvier 2021 14:39   Lu : 5 fois
Eau potable: une production de plus de 2,7 milliards M3 en 2020

ALGER- L'Algérienne des eaux (ADE) a produit en 2020 plus de 2,7 milliards de mètres cubes d'eau potable pour l'approvisionnement des citoyens au niveau national, soit 7,3 millions de m3/jour, selon le bilan rendu public dimanche par l'entreprise.

Présentant son bilan pour l'année 2020, l'ADE a indiqué dans une vidéo postée sur page Facebook que plus de 34.000 travailleurs exerçant à tous les niveaux ont été mobilisés en vue de fournir de meilleures prestations aux citoyens.

Afin de mettre fin au gaspillage de la ressource hydrique, l'ADE est intervenue en 2020 pour la réparation de plus de 220.000 fuites d'eau, soit 603 fuites/jour, tout en éliminant plus de 4.000 branchements illicites.

En 2020, il était question de parachever les travaux de réhabilitation du réseau dans cinq villes, sur une longueur de 264 km, outre la pose de plus de 206.000 compteurs pour réduire la facturation forfaitaire.


Lire aussi : La station de dessalement de Douaouda, "entièrement dédiée" à Blida à l'aven


S'agissant de l'entretien des installations hydrauliques, l'ADE a réalisé en 2020 plus de 4.100 forages, plus de 260 puits, plus de 2.000 stations de pompage et plus de 100 stations de traitement d'eau.

Il s'agit en outre, au cours de la même période, de la réalisation de plus de 8.100 réservoirs d'eau, d'une capacité globale de 7,8 millions de m3, de 20 stations de déminéralisation et de 13 stations monobloc de dessalement de l'eau de mer.

 

Plusieurs nouveaux projets mis en service en 2020

 

Parmi les projets réalisés en 2020, figure l’approvisionnement en eau potable de 11 communes situées dans les wilayas de Bordj Bou Arreridj, Sétif et M’sila, au profit de plus de 126.000 habitants, et ce à partir du barrage de Tilesdit (Bouira).

Durant cette période, l’ADE a approvisionné cinq daïras dans la wilaya d’Oum El-Bouaghi, au profit de plus de 577.000 habitants à partir du barrage d’Ourkiss situé à Ain Fakroun dans la wilaya d’Oum El-Bouaghi.

Figurent également parmi les projets, le transfert d’eau potable au profit de plus de 1.100.000 habitants à partir de la station de traitement du barrage de Mahouane, l’appui de l’approvisionnement d’eau potable au profit de trois communes de Batna au profit de plus de 208.000 habitants, et ce à partir du barrage Koudiet Medouar.

Concernant le renforcement du contrôle de la qualité de l’eau pour préserver la santé publique, l’entreprise a indiqué avoir acquis un nouveau matériel pour équiper les laboratoires à travers les unités.

Elle a indiqué avoir procédé, en 2020, à la prise de plus de 2,7 millions de chlores, plus de 230.000 analyses bactériologiques et plus de 260.000 analyses physicochimiques.

L’année 2020 a été marquée, par ailleurs, par le renforcement du paiement électronique pour faciliter l’opération de paiement et éviter le déplacement des clients aux agences commerciales relevant de l’entreprise durant la période de propagation de la pandémie.

Il a été également procédé, durant cette période, au raccordement du réseau interne de l’établissement à internet, en vue de faciliter la circulation de l’information et d’en améliorer l’accès, à toutes les unités pilotes (Sétif, Bouira et Sidi Bel-Abbes), apprend-t-on de même source qui précise que cette opération sera généralisée progressivement au niveau national.


Lire aussi : Le dessalement d’eau de mer "unique solution" pour garantir l'alimentation en eau potab


Dans l’objectif d’améliorer le service, l’ADE a conclu en 2020, 441 accords avec les startups, portant pose de compteurs et réparation des fuies d’eau, et ce en vertu de la convention conclue entre le ministère des Ressources en eau et le ministère délégué chargé des micro-entreprises.

L’Etablissement a également collaboré, de manière participative, avec les représentants de la société civile et des présidents des quartiers, au niveau national, dans l’objectif d’améliorer le service au profit du citoyen.

Quant au domaine de la communication et de l’information, l’année 2020 a connu le lancement de plusieurs campagnes, dont la toute première fut le lancement d’une campagne d’envergure de prévention contre la propagation de la Covid-19, ainsi que la participation avec les Pouvoirs publics dans des campagnes de stérilisation au niveau national.

L’ADE a également mis en place un protocole sanitaire préventif au niveau de l’ensemble de ses unités, avec la distribution de plus de 63.000 masques et de plus de 72.000 gants.

L’ADE a lancé, en 2020, une large campagne de prévention des maladies à transmission hydrique (MTH), ainsi que de larges campagnes de proximité pour le recouvrement des dettes et créances impayées auprès de la clientèle.

Dans l’objectif d’encourager les citoyens à économiser la ressource hydrique, l’ADE a lancé une large campagne nationale avec la participation, entre autres, de personnalités sportives, intellectuelles et religieuses.

Eau potable: une production de plus de 2,7 milliards M3 en 2020
  Publié le : dimanche, 17 janvier 2021 14:39     Catégorie : Economie     Lu : 5 foi (s)   Partagez