La valorisation énergétique des déchets au centre d'entretiens entre les ministres de l’Environnement et de la Transition énergétique

Publié le : vendredi, 12 mars 2021 12:00   Lu : 5 fois
La valorisation énergétique des déchets au centre d'entretiens entre les ministres de l’Environnement et de la Transition énergétique

ALGER - Les opportunités de la valorisation énergétique des déchets et l’évaluation du potentiel de la biomasse à prendre en compte dans le model énergétique national ont été examinées lors d'une réunion de travail co-présidée par la ministre de l’Environnement, Dalila Boudjemaa, et le ministre de la Transition énergétique et des Energies renouvelables, Pr. Chems Eddine Chitour.

Tenue mardi, en présence des directeurs centraux des deux ministères, cette réunion de travail rentre dans le cadre de la mise en œuvre de la feuille de route du ministère de la Transition énergétique et des énergies renouvelables, a indiqué un communiqué de ce ministère.

Elle avait pour objet l’évaluation du potentiel de la biomasse à prendre en compte dans le model énergétique national et d’examiner les opportunités économiques, sociales, énergétiques et environnementales de la valorisation énergétique des déchets qui doit s’appuyer sur l’expérience et le savoir-faire acquis de la réhabilitation de la décharge d’Oued Smar.

Celle-ci, explique le document, doit être élargie pour les 111 Centres d'enfouissement technique (CET) et les 120 décharges contrôlées, qui pourront à l’avenir assurer une production non négligeable d’électricité et de chaleur, assurant, ainsi, une autonomie énergétique de ces centres, dont une partie pourrait être injectée éventuellement sur le réseau.

A l'occasion, les deux ministres ont convenu à mettre en place un groupe d’experts des deux secteurs, qui sera chargé de mettre en place les modalités techniques et règlementaires permettant l’injection d’énergie électrique produite sur le réseau, ainsi que d'évaluer le potentiel énergétique des déchets au niveau des CET et les décharges contrôlées.

Ce groupe d’experts des deux secteurs aura aussi la mission d'examiner la faisabilité de la généralisation du cas de la décharge d’Oued Smar à d’autres sites.

Par ailleurs, M. Chitour a proposé la création d’un Conseil national consultatif de développement durable, composé des secteurs concernés, et qui aura pour principale mission de définir les orientations stratégiques en matière de développement durable.

La valorisation énergétique des déchets au centre d'entretiens entre les ministres de l’Environnement et de la Transition énergétique
  Publié le : vendredi, 12 mars 2021 12:00     Catégorie : Economie     Lu : 5 foi (s)   Partagez