PAG: appel à la mise en place d'un plan face à la baisse du pouvoir d'achat

Publié le : mercredi, 22 septembre 2021 16:53   Lu : 32 fois
PAG: appel à la mise en place d'un plan face à la baisse du pouvoir d'achat

ALGER- Les membres du Conseil de la nation ont appelé mercredi à Alger lors du débat du Plan d'action du gouvernement à la mise en place d'un plan d'urgence pour soutenir le pouvoir d'achat des citoyens notamment au vu de l'envolée récente des prix sur les marchés.

Lors d'une plénière présidée par Salah Goudjil, président du Conseil en présence du Premier ministre, ministre des Finances, Aïmene Benabderrahmane, et des membres du gouvernement, les sénateurs ont souligné la nécessité de prendre en charge les préoccupations des citoyens liées à "la flambée" des prix.

Dans ce cadre, le membre du Conseil de la nation, Abdelmadjid Mokhtar (Front de libération nationale) a appelé le gouvernement à intervenir "d'urgence" pour mettre un terme à la flambée "vertigineuse" des prix et œuvrer à l'augmentation du pouvoir d'achat par des mesures concrètes.

Dans le même contexte, le membre du Conseil de la nation Malik Khadiri, (FLN) a estimé que le gouvernement est appelé à proposer un plan pour remédier à la hausse "scandaleuse" des prix qui a touché diverses filières, y compris les matériaux de construction.

Le membre de la Chambre haute du Parlement, Miloud Hanafi (tiers présidentiel), a mis l'accent sur la nécessité d'une "planification stratégique proactive permettant de réaliser les aspirations du peuple pour la nouvelle Algérie", préconisant la mobilisation de tous les moyens pour réaliser des projets concrets qui augmentent le pouvoir d'achat du citoyen".

Pour sa part, le sénateur Ahmed Kharchi (FLN) a appelé à la levée du gel sur les projets servant les besoins urgents des citoyens, notamment en matière d'habitat et d'approvisionnement en eau potable.

Mohamed Laïd Bellaa (FLN) a plaidé, quant à lui, pour le développement de l'agriculture de montagne et dans le sud, notamment en matière de production céréalière pour permettre à l'Algérie de devenir un pays exportateur de ce produit vital.


PAG: pour le développement local et le renforcement du pouvoir d'achat


Dans le volet financier, Mebarek Mouloud Falouti du Rassemblement national démocratique (RND) a souligné l'importance d'éradiquer le marché parallèle et de veiller à contenir le marché noir de devises, préconisant de mobiliser tous les moyens financiers nécessaires pour réaliser les objectifs du Plan d'action du Gouvernement.

Le membre de la chambre haute du parlement, Ahmed Dziri (FLN) a salué la teneur du Plan d'action du Gouvernement en ce qui concerne la modernisation du système bancaire et fiscal, exigeant par la même occasion l'amélioration du climat d'investissement.

Cependant, plusieurs sénateurs, à l'instar de Boudjemaa Zeffane (FLN) ont estimé que le Plan d'action devrait contenir des chiffres et des statistiques, voire fixer des mécanismes clairs pour son exécution.

Le membre du Conseil, Tahar Ghezil (Front el Moustakbal) a proposé une révision de la loi régissant les entreprises publiques et privées pour leur permettre de pénétrer le marché africain et d'accroître leurs exportations.

 

PAG: appel à la mise en place d'un plan face à la baisse du pouvoir d'achat
  Publié le : mercredi, 22 septembre 2021 16:53     Catégorie : Economie     Lu : 32 foi (s)   Partagez