Industrie: programme de relance de 51 entreprises économiques publiques

Publié le : jeudi, 09 décembre 2021 12:03   Lu : 1 fois
Industrie: programme de relance de 51 entreprises économiques publiques

ALGER - Le ministre de l'Industrie, Ahmed Zeghdar a annoncé, mercredi, le lancement d'un programme de relance de 51 entreprises économiques publiques dans le cadre du Plan d'action du gouvernement.

Invité de la Télévision publique, M. Zeghdar a précisé que le gouvernement entend relancer 51 entreprises économiques publiques en partenariat avec des opérateurs nationaux ou étrangers, rappelant que l'Etat avait consacré, au cours des dernières années, plus de 1.200 milliards de dinars à l'assainissement de ces entreprises sans atteindre l'objectif escompté à cause des dettes cumulées en raison de plusieurs facteurs, notamment la pandémie de covid-19.

Parmi ces entreprises publiques qui étaient leaders dans leur secteur, le ministre a cité le complexe sidérurgique d'El-Hadjar, confronté ces dernières années à plusieurs problèmes qui appellent une révision de son mode de gestion, et l'Entreprise nationale des industries de l'électroménager (ENIEM), dont le taux d'intégration a beaucoup reculé après avoir atteint 70%, a-t-il dit.

Dans le cadre de ce programme de relance des entreprises économiques publiques, un accord sera conclu la semaine prochaine entre l'Entreprise nationale des industries électroniques de Sidi Bel Abbes et une société italienne spécialisée dans la fabrication de batteries pour tablettes électroniques avec un taux d'intégration de plus de 60% les cinq prochaines années, a fait savoir M. Zeghdar, précisant que l'Université de Sidi Bel Abbes et les centres de recherche seront associés à la mise en œuvre de l'accord pour assurer le transfert de technologie. 

Le ministre a salué, dans ce cadre, les efforts consentis par les groupes publics, tels que le groupe de cimenterie "Gica" et le groupe "Agrodiv" dans l'optimisation de la production, de la qualité et de l'exportation, estimant que grâce au partenariat et à la sous-traitance, il est possible d'instaurer une base industrielle forte et solide.

Concernant les projets réalisés et en suspens, M. Zeghdar a indiqué que la commission installée par le Premier ministre, ministre des Finances à l'effet d'examiner ces projets, s'attèlera à lever les obstacles en vue de permettre l'entrée en activité de ces projets dans les prochains jours.


Lire aussi: Importation de véhicules: une commission chargée de l'élaboration d'un cahier des charges


"Plus de 60% des 400 projets en suspens entreront en activité avant la fin de l'année en cours", a-t-il soutenu.

Pour le ministre, "Il y a une véritable volonté et le ministère est tenu de soumettre un rapport détaillé, toutes les deux semaines, au Gouvernement, en vue de s'enquérir de l'état d'avancement de l'application des procédures de levée des obstacles à ces projets".

Concernant le foncier industriel, M. Zeghdar a rassuré que les textes juridiques relatifs à la création de l'Agence nationale du foncier industriel sont en phase de finalisation et seront prêts avant la fin de l'année.

D'après les chiffres communiqués par le ministre, plus de 14.000 lots de terrain non exploités ont été recensés. Le ministère tend à récupérer ces assiettes non exploitées, en vue de les distribuer en toute transparence et équité, après évaluation de la rentabilité de l'investissement et des postes d'emploi qui seront crées, sachant que la priorité de l'investissement sera déterminée en fonction des régions.

Industrie: programme de relance de 51 entreprises économiques publiques
  Publié le : jeudi, 09 décembre 2021 12:03     Catégorie : Economie     Lu : 1 foi (s)   Partagez