Présidentielles aux Etats-Unis: décompte des voix en faveur de Biden, Trump conteste

Publié le : jeudi, 05 novembre 2020 15:08   Lu : 63 fois
Présidentielles aux Etats-Unis: décompte des voix en faveur de Biden, Trump conteste

ALGER - Les résultats définitifs de l'élection présidentielle aux Etats-Unis se font encore attendre deux jours après le scrutin bien que le décompte des voix effectué jusque-là est largement en faveur du candidat démocrate Joe Biden face au républicain Donald Trump qui conteste dores et déjà les premiers résultats.

Joe-Biden que les sondages donnaient favori depuis le début de la campagne électorale a raflé jusqu’ici 264 grands électeurs contre 214 pour son rival républicain. Il faut 270 grands électeurs pour accéder d’office à la Maison Blanche.

Le candidat démocrate est arrivé en tête particulièrement dans les Etats de l'Arizona, Californie, Colorado, Connecticut, Delaware, Hawaï, Illinois Maine, Maryland, Massachusetts, Michigan, Minnesota, Nebraska, New Hampshire, New Jersey, New York, Nouveau-Mexique, Oregon Rhode Island, Vermont, Virginie, Washington DC (3) Etat de Washington, Wisconsin, Michigan, Wisconsin

Biden a pu s’imposer dans beaucoup d’Etats considérés traditionnellement comme étant une chasse gardée des Républicains, à l’instar du Michigan.

Le candidat républicain Donald Trump est arrivé, quant à lui selon, le décompte officiel arrêté tard dans la nuit de mercredi à jeudi en tète dans les Etats d'Alabama, Arkansas, Caroline du Sud, Dakota du Nord, Dakota du Sud, Floride, Idaho, Indiana, Iowa Kansas, Kentucky, Louisiane, Maine, Montana, Mississippi, Missouri, Nebraska , Ohio,Oklahoma, Tennessee, Texas, Utah, VirginiE occidentale , Wyoming.


Lire aussi: Election américaine: Trump dénonce des fraudes, Biden veut compter tous les bulletins


Le décompte des voix se poursuit encore dans trois Etats clés en l''ocurrence la Géorgie qui comptabilise 6 grands électeurs, le Nevada 6 grands électeurs , la Pennsylvanie qui comptabilise 20 grands électeurs ainsi que la Caroline du Nord comptabilisant 15 grands électeurs.

La poursuite du décompte des voix se poursuivra encore pour quelques heures, voire quelques jours, compte tenu du nombre important des bulletins de vote envoyés par correspondance, selon des observateurs de la scène politique américaine.

Le taux de participation à l’élection présidentielle du 3 novembre qui intervient pourtant en pleine crise sanitaire due au Covid-19 est historique, selon des médias américains.

 

Trump menace de recourir à la justice pour contester les résultats

 

Le candidat républicain, qui de l’avis de nombreux observateurs, a crée une grande surprise lors de cette joute électorale en battant son rival démocrate dans beaucoup d’Etats, compte contester les résultats de la présidentielle au cas où il sera perdant, auprès de la Cour suprême.

Avant de brandir la carte de la Cour suprême, le candidat républicain a dénoncé en premier les opérations de dépouillement des votes en demandant de stopper l'opération.

"Hier soir j'avais une bonne avance, dans de nombreux Etats-clés", a-t-il tweeté. "Puis, un par un, ils ont commencé à disparaître magiquement avec l'apparition et le comptage de bulletins surprise", a-t-il indiqué.

Dans l’Etat-clé de Pennsylvanie, Donald Trump a déposé un recours en justice pour obtenir la suspension du dépouillement. Il dénonce particulièrement le décompte des voix envoyées par correspendance, une pratique à laquelle ont recouru les Démocartes en masse pour exprimer leur choix.

Donald Trump avait assuré, mardi avoir, "une très solide chance de gagner" l'élection, dans une interview à Fox news le jour même de l'élection.


Lire aussi: Trump-Biden: coude à coude serré dans les Etats-clés


Le président sortant a estimé que "les foules incroyables" présentes à ses meetings allaient "se traduire" par des votes en sa faveur et créer la surprise comme en 2016. "On va gagner très largement au Texas, en Floride, en Arizona. Je pense que les résultats seront très bons pour nous en Caroline du Nord", a-t-il encore prédit, en référence à plusieurs Etats où les résultats pourraient être serrés. "Je pense que nous allons gagner en Pennsylvanie", un autre Etat-clé, a-t-il ajouté lors de l'interview de plus d'une demi-heure.

La déclaration de Trump a été vigoureusement dénoncée par les camp de son rival démocrate Joe Biden, la qualifiant de "scandale".

Joe Biden, qui s'est exprimé mercredi soir depuis Wilmington, dans le Delaware, a d'abord réaffirmé que toutes les voix devaient être comptés, rappelant que jamais autant d'Américains n'avaient voté "dans la longue histoire de la démocratie américaine".

Se disant confiant sur le fait d'être le vainqueur de l'élection, il a lancé un message à l'ensemble des Américains dont les "pro-Trump" en disant: "nous devons vivre ensemble à nouveau. Je ne suis pas naïf, ce ne sera pas facile (...) mais nous ne sommes pas ennemis. J’ai fait campagne en tant que démocrate, mais je gouvernerai comme le président qui représentera chaque de vous".

Présidentielles aux Etats-Unis: décompte des voix en faveur de Biden, Trump conteste
  Publié le : jeudi, 05 novembre 2020 15:08     Catégorie : Monde     Lu : 63 foi (s)   Partagez