Le Polisario se félicite de l’appel de l'UA pour trouver une solution juste et durable à la question sahraouie

Publié le : mercredi, 09 décembre 2020 12:01   Lu : 7 fois
Le Polisario se félicite de l’appel de l'UA pour trouver une solution juste et durable à la question sahraouie

CHAHID EL HAFEDH - Le Bureau permanent du Secrétariat général du Front Polisario s'est félicité de l’appel lancé par l'Union africaine (UA) pour trouver une solution juste et durable à la cause sahraouie basée sur le droit du peuple du Sahara occidental à l’autodétermination, a indiqué mercredi l'Agence de presse sahraouie (SPS).

Dans un communiqué sanctionnant ses travaux, tenus sous la présidence de Brahim Ghali, président de la République arabe sahraouie démocratique (RASD), et SG du Front Polisario, le Bureau permanent s’est félicité de l’appel lancé par l'UA à l'adresse des deux pays membres, la RASD et le Maroc, pour trouver une solution juste et durable à ce conflit basée sur les principes et les objectifs de l’UA, ainsi que le droit inaliénable du peuple sahraoui à l’autodétermination.

La réunion a vu la présentation d'un exposé sur les travaux du 14e sommet extraordinaire de l’UA tenu récemment sur  "Faire taire les armes: créer des conditions favorables au développement de l'Afrique", a relevé la même source.

A ce propos, le bureau permanent s’est dit "satisfait quant aux résultats et conclusions de cet évènement continental ayant donné lieu à l’isolation de l’ennemi et la condamnation de ses visées expansionnistes, tout en réitérant l’attachement aux principes et la charte de l’Union africaine".

"La République sahraouie qui est membre fondateur de l’Union africaine (UA), et devant la gravité de cette agression marocaine, demande avec insistance, à obliger le Royaume marocain à respecter totalement les objectifs et principes de l’Acte constitutif ( adopté en juillet 2000 au Togo) qu’il avait signé et adopté sans aucune réserve après son adhésion l’UA et l’amener en mettre fin à son occupation illégale de parties du territoire sahraoui", avait déclaré le Président Ghali lors des travaux de ce Sommet.  


Lire aussi : Le Polisario salue les mesures pratiques des partis écologistes européens pour défendre la légalité internationale au Sahara Occidental


Pour rappel, la cause sahraouie a été réinscrite de nouveau à l’agenda du Conseil de paix et sécurité (CPS) de l’UA, en vertu d’un projet de décision présenté par le Royaume de Lesotho et entériné, dimanche, lors de la 14e Session extraordinaire de la Conférence des chefs d'Etat et de Gouvernement de l’UA, tenue sous le thème "Faire taire les armes en Afrique".  

La décision jette la lumière sur les derniers développements survenus en République sahraouie suite à l’agression marocaine et intervient pour mettre un terme aux tentatives du Maroc d’écarter l’organisation africaine des efforts visant à trouver une solution au conflit au Sahara occidental qui puisse garantir au peuple sahraoui son droit inaliénable à l’autodétermination et à l’indépendance.

Le sommet extraordinaire tenu sous le thème "Faire taire les armes en Afrique" avait débattu des derniers développements au Sahara occidental qui a été mentionné dans quatre rapports différents.

Lors de ce sommet, plusieurs chefs africains avaient exprimé leur soutien au droit du peuple du Sahara occidental à l’auto-détermination et à l’indépendance et appelé l’UA et l’ONU à assumer leurs responsabilités respectives en matière de décolonisation dans le continent africain.

Le Polisario se félicite de l’appel de l'UA pour trouver une solution juste et durable à la question sahraouie
  Publié le : mercredi, 09 décembre 2020 12:01     Catégorie : Monde     Lu : 7 foi (s)   Partagez