Le dossier sahraoui est entre les mains de l'ONU

Publié le : jeudi, 06 mai 2021 09:27   Lu : 7 fois
Le dossier sahraoui est entre les mains de l'ONU

WASHINGTON - Le Directeur du Centre arabe des études sociopolitiques Ryad Essidaoui a affirmé que "le dossier du Sahara occidental est entre les mains de l'ONU" précisant que l'Administration du président américain, Joe Biden "ne veut pas entraver le processus de règlement".

Contacté par téléphone par le site américain "Al-Hurra", Essidaoui a déclaré que "le dossier du Sahara occidental est entre les mains de l'ONU", précisant que "l'Administration du président Biden ne veut pas entraver le processus de règlement entamé depuis des années par l'ONU". Il a relevé que "la position de Washington est conforme aux principes de la diplomatie américaine qui cadrent avec les résolutions de l'ONU".

Selon cet expert, la position de la nouvelle Administration américaine est fondée sur le respect du Conseil de sécurité qui examine cette question depuis des années". "C'est pourquoi, a-t-il souligné, je ne vois aucune confusion dans la position de l'Administration Biden, mais plutôt une cohérence avec les principes de la diplomatie des Etats unis".

La décision de l'ex-président américain Trump de reconnaitre "la prétendue souveraineté" du Maroc sur le Sahara occidental était durant les derniers jours de son mandat présidentiel , a-t-il dit ajoutant qu'il était normal que les  observateurs pensent  qu'il s'agissait d'une "action politique" visant seulement à remporter les élections.

La décision de Trump coïncidait avec la normalisation par Rabat de ses relations avec l'entité sioniste, un dossier sur lequel Trump avait misé pour remporter un deuxième mandat.

Un porte-parole du département d'Etat américain a affirmé lundi que l'Administration de Biden n'avait pas pris de décision concernant la reconnaissance par l'ancien président américain Donald Trump de la prétendue «souveraineté» du Maroc sur le Sahara occidental, en réponse aux rapports médiatiques qui, il y a quelques jours, affirmaient que le secrétaire d'Etat américain, Anthony Blinken, a déclaré à son homologue marocain, Nasser Bourita, que l'administration de Biden "n'annulera pas la reconnaissance par Trump de la souveraineté marocaine sur le Sahara Occidental".

Alors que le Maroc attend que la décision de l'ancien président américain Donald Trump se transforme en position d'Etat, il semble que la déclaration du porte-parole du département d'Etat américain ait renvoyé le dossier à la case départ, selon l'article publié par le Site Web Al-Hurra qui comprend cet entretien avec Al-Sidawi.

Le dossier sahraoui est entre les mains de l'ONU
  Publié le : jeudi, 06 mai 2021 09:27     Catégorie : Monde     Lu : 7 foi (s)   Partagez