L'agression israélienne entraine des pertes de 243 millions de dollars à Ghaza

Publié le : mercredi, 19 mai 2021 09:06   Lu : 0 fois
L'agression israélienne entraine des pertes de 243 millions de dollars à Ghaza

GHAZA - L'agression israélienne en cours contre les Palestiniens a causé des pertes de 243 millions de dollars dans la bande de Ghaza, a indiqué mardi le bureau gouvernemental des médias dans l'enclave.

Le chef du bureau, Salameh Maarouf, a déclaré dans un communiqué, relayé par des médias, que "les avions, l'artillerie et les navires de guerre de l'occupation ont lancé plus de 1 615 raids et attaques depuis le début de l'agression".

Il a ajouté que "l'agression a entraîné de grandes pertes matérielles et des dommages aux maisons, aux fermes et aux infrastructures, y compris les routes, le réseau électrique et les réseaux d'assainissement, qui s'élèvent à plus de 243,8 millions de dollars selon des premières estimations".

Le chef du bureau gouvernemental des médias dans la Bande de Ghaza a expliqué que plus de 1 174 maisons ont subi une destruction totale ou ont été gravement endommagées, et près de 7 073 maisons ont été modérément ou partiellement endommagées, du fait des bombardements israéliens incessants pour le 9e jour consécutif.

Selon Maarouf, 33 bureaux de presse ont été complètement démolis, en plus des dommages infligés à des centaines d'autres institutions, associations et  bureaux.

Les forces d'occupation ont bombardé 73 sièges du gouvernement et des installations publiques, notamment le quartier général de la police, les installations sécuritaires et autres services. Les estimations des pertes directes dans ce seul secteur se sont élevées à 23 millions de dollars, selon le communiqué.

Le chef du bureau des médias a indiqué que 57 écoles, établissements de santé et dispensaires de soins primaires avaient été gravement et partiellement endommagés par les bombardements massifs dans leur voisinage.

Il a souligné que le résultat des pertes initiales résultant du bombardement des rues et des infrastructures représentées dans les réseaux de distribution d’eau et d'assainissement, se sont élevées à 22 millions de dollars, en plus des pertes directes de 12 millions de dollars dans le secteur de l'énergie dues au bombardement des réseaux électriques, des transformateurs et des lignes électriques.

D'après le responsable, "des dizaines de véhicules ont également été complètement endommagés (...) alors que 8 mosquées ont été totalement détruites ou gravement endommagées et de dégâts partiels dans 29 mosquées et églises, ainsi que le bombardement de 5 cimetières".

M. Maarouf a souligné que "les crimes de l'occupation ont provoqué une situation humanitaire difficile, en particulier avec le déplacement des milliers de familles des zones frontalières bombardées, ainsi que le blocage de l'approvisionnement des citoyens en produits de première nécessité et en produits de base, en raison de la fermeture des points de passage".

Jusqu’à ce mardi, le bilan des victimes de l'agression israélienne contre Ghaza a atteint, depuis le 10 mai, 213 morts, dont 61 enfants et 36 femmes, en plus de 1442 blessés, selon le ministère palestinien de la Santé, alors qu'en Cisjordanie, on déplore 22 morts, et des centaines de blessés, depuis le 7 mai dernier.

Depuis le 13 avril dernier, la situation dans les territoires palestiniens a explosé à la suite des attaques menée par la police de l'occupation et les colons à El Qods occupée, en particulier contre la mosquée Al-Aqsa et ses environs, et le quartier "Sheikh Jarrah" (centre).

L'agression israélienne entraine des pertes de 243 millions de dollars à Ghaza
  Publié le : mercredi, 19 mai 2021 09:06     Catégorie : Monde     Lu : 0 foi (s)   Partagez