ALGER - Le Conseil national des droits de l'Homme (CNDH) a affirmé que le massacre du 17 octobre 1961 avait réussi à transférer la guerre au centre du pays de l'ennemi et démontré à la presse étrangère l'ampleur de l'atrocité de l'occupant français qui a fait fi des principes des droits de l'Homme et de la démocratie que les politiques français ont longtemps louée.

Published in Algérie

CONSTANTINE- "Le 17 octobre 1961, c’est le jour où la France s’était noyée dans ses crimes", a considéré dimanche au cours d’une rencontre organisée à Constantine un enseignant de l’université Larbi Ben M’hidi d’Oum El Bouaghi.

Published in Algérie

ALGER- Des historiens et des universitaires se sont félicités, dimanche à Alger, de la décision du Président de la République, Abdelmadjid Tebboune portant institution d'une minute de silence le 17 octobre de chaque année à la mémoire des martyrs des massacres du 17 octobre 1961.

Published in Algérie

ALGER - Les travaux d'une conférence, à l'occasion de la Journée nationale de l'émigration, commémorant les massacres du 17 octobre 1961 qui ont fait des victimes parmi des émigrés algériens sans défense ayant subi la répression et la torture de la police française, ont débuté dimanche au Centre international des conférences (CIC), Abdelatif Rahal.

Published in Algérie

ALGER - Les participants à la conférence sur les "Massacre du 17 octobre 1961 et Mémoire nationale", abritée par l'Institut national des études de stratégie globale (INESG) à Alger, se sont accordés que les actes commis par la France coloniale en Algérie "sont des crimes contre l'humanité imprescriptibles", appelant à demander des comptes à la France car il s'agit là d'un crime d'Etat.

Published in Algérie

ORAN - Les participants à une conférence sur les manifestations du 17 octobre 1961 à Paris, ont souligné, dimanche à Oran, que ces événements ont apporté un soutien fort à la Guerre de libération et ont démontré la mobilisation des Algériens en France dans le combat libérateur du pays.

Published in Algérie

ALGER- Les forces de police ont observé, dimanche à travers tout le territoire national, une minute de silence à la mémoire des Chouhada des massacres du 17 octobre 1961, a indiqué la Direction générale de la Sûreté nationale (DGSN) dans un communiqué.

Published in Algérie

ALGER - L'Union nationale des journalistes et medias algériens a condamné vendredi dans un communiqué, le "dérapage dangereux" de l'Agence France-Presse (AFP), qui a fait, jeudi dans une dépêche, l'apologie au mouvement terroriste  "MAK", s'érigeant ainsi en "tribune d'une organisation terroriste, ce qui est totalement contraire à la déontologie professionnelle du journalisme à laquelle les organes de presse français n'ont eu de cesse de faire l'éloge".

Published in Algérie

GUELMA- Les événements du 17 octobre 1961 (dont le 60ème anniversaire sera célébré ce dimanche) qui avaient coûté la vie à plusieurs centaines d’Algériens à Paris, et les massacres du 8 mai 1945 qui avaient fait plusieurs milliers de chouhada à Sétif, Guelma et Kherrata, constituent deux épisodes analogues de la politique barbare pratiquée par la France coloniale pour contraindre les Algériens à enterrer tout espoir d’indépendance, ont souligné deux chercheurs en histoire.

Published in Algérie

BLIDA - Les crimes perpétrés par la France coloniale, à l’encontre des manifestants algériens pacifistes du 17 octobre 1961 en France, ont révélé à l’opinion publique mondiale, la véritable nature de la France, et mis bas tous ses slogans creux relatifs aux droits de l’Homme, ont affirmé, à Blida, des moudjahidine et professeurs en histoire.

Published in Régions