ALGER- Le ministre des Affaires étrangères, Sabri Boukadoum, a souligné jeudi que la réunion du Comité de suivi de l'Accord de paix et de réconciliation au Mali, issu du processus d'Alger, abritée pour la première fois par la ville de Kidal (nord du Mali), constitue un évènement inédit qui "donnera une forte impulsion" à ce processus, parrainé par l'Algérie.

Published in Monde