PRETORIA (Afrique du Sud) - L'ambassadeur sahraoui en Afrique du Sud, Mohamed Yeslem Beissat a affirmé que la Déclaration conjointe de l'Algérie et de l'Afrique du Sud allait dans le sens des exigences de l'Union africaine (UA) concernant la nécessité de réunir les conditions minimales, à savoir la résolution 690 et l'organisation du référendum en vue de résoudre le conflit du Sahara occidental.
LAAYOUNE OCCUPEE - L'Association pour le contrôle des ressources naturelles et la protection de l'environnement du Sahara occidental a dénoncé l'implication du navire "IVX phoenix" dans des opérations de pillage du phosphate dans les territoires sahraouis occupés, réitérant son appel aux Nations unies à intervenir afin de prendre les mesures strictes devant mettre terme au pillage des ressources naturelles sahraouies par le Maroc.
OTTAWA-Tous ceux qui s'opposent au colonialisme doivent s'opposer à la reconnaissance de la prétendue souveraineté marocaine sur le Sahara occidental proclamée par le président américain sortant, Donald Trump, a indiqué l'universitaire canadienne d'origine espagnole, Vivian Solana.
NEW YORK-Le Conseil de sécurité de l'ONU a diffusé les propositions de l'Union africaine (UA) concernant le règlement du conflit au Sahara occidental, qui s'est aggravé depuis la violation du cessez-le-feu par le Maroc le 13 novembre dernier, lesquelles propositions visent à réunir les conditions d'un nouveau cessez-le-feu et à parvenir à une solution juste et durable qui permette l'autodétermination du peuple sahraoui, selon des médias.
BRUXELLES - Un rassemblement de solidarité a été organisé, samedi à Bruxelles, pour condamner la violation par le Maroc de l’accord de cessez-le-feu au Sahara Occidental au vu et au su de la Minurso restée inerte et la complicité persistante du royaume avec certains pays de l’UE pour entraver le règlement onusien de la question sahraouie.
MADRID - Le Groupe de travail de la Coordination européenne pour le soutien et la solidarité avec le peuple sahraoui (EUCOCO) a interpellé l'ONU pour son "rôle négatif" dans l'accomplissement de sa mission et de son engagement à mettre fin à la colonisation au Sahara occidental, en tolérant "les provocations répétées de la puissance occupante qui ne cesse de faire fi du droit international et des résolutions onusiennes".
BERLIN - La représentante du Front Polisario en Allemagne, Najat Handi a affirmé samedi que la position du gouvernement allemand, en accord avec la légitimité internationale vis-à-vis de la cause sahraouie, était "constante et immuable".
ALGER - Le Secrétaire général (SG) du ministère de la Sécurité et de la Documentation sahraoui, Sidi Oukal a indiqué que le peuple sahraoui était mû par un seul objectif, à savoir étendre sa souveraineté sur la totalité de ses territoires, affirmant que le Maroc tenait secret la guerre au Sahara occidental, car "la reconnaitre serait admettre l’existence d’une partie adverse".
GENEVE - La représentante spéciale et cheffe par intérim de la mission des Nations unies en Libye, Stephanie Williams, a annoncé, samedi, que le Forum de dialogue politique, composé de 75 membres, votera lundi un mécanisme permettant de choisir l'autorité exécutive intérimaire.
BIR LEHLOU - L'Armée populaire de libération sahraouie (APLS) a poursuivi ses attaques contre les positions et les retranchements des forces d'occupation marocaine, derrière le mur de sable marocain, pour le 65e jour consécutif, a indiqué un communiqué du ministère sahraoui de la Défense.