BOUJDOUR (Territoires sahraouis occupés)- Des militantes sahraouies sont parvenues à briser le blocus imposé depuis plus de 50 jours par les autorités d'occupation marocaines sur le domicile de la militante Sultana Khaya, provoquant ainsi l'hystérie des forces marocaines qui menacent de durcir l'oppression contre les militants sahraouis.
BIR LEHLOU - Les unités de l'Armée populaire de libération sahraouie (APLS) ont poursuivi leurs attaques ciblant les positions des soldats de l'occupation marocaine le long du "mur de la honte", a indiqué jeudi le ministère sahraoui de la Défense.
TERRITOIRES SAHRAOUIS LIBERES - Le ministre sahraoui des territoires occupés et des communautés sahraouies à l'étranger, Mohamed El-Ouali Akik, a qualifié jeudi de "très grave" la situation prévalant dans les territoires sahraouis occupés, en raison des "pratiques répressives et de la terreur semée par les forces d’occupation marocaines", exhortant les organisations internationales des droits de l’Homme à intervenir en urgence pour protéger le peuple sahraoui en cette période difficile.
ALGER - Donald Trump est devenu le premier président américain à être mis pour la deuxième fois en accusation au Congrès, en raison des violences au sein du Capitole, qui marquera à une semaine de la fin de son mandat le 20 janvier, l'ouverture d'une procédure historique de destitution.
GENEVE - La représentante spéciale par intérim du SG de l'ONU en Libye, Stéphanie Williams, a indiqué, mercredi, que les Nations-Unies veulent "une solution libo-libyenne" à la crise que traverse la Libye, exhortant les belligérants à ne pas perdre de temps "car le luxe d'attendre n'est plus possible".
BISKRA - Un rassemblement de solidarité avec les causes palestinienne et du Sahara occidental a été organisé jeudi au pôle universitaire Chetma dans la wilaya de Biskra (425 km au sud-est d’Alger).
WASHINGTON - La situation des droits de l'Homme s'est détériorée en 2020 de façon significative au Maroc sur fond de répression contre les voix libres, à l'instar des commentateurs des réseaux sociaux, des artistes et des journalistes exprimant des opinions critiques à l'égard du régime marocain, selon un nouveau rapport de l'ONG Human Right Watch (HRW), publié mercredi.
CHAHID EL HAFEDH - Le Front Polisario a mis en garde mercredi des répercussions très dangereuses qu’encourait la politique du colonisateur marocain s’il continuerait à impliquer des parties étrangères dans la guerre contre le peuple sahraoui en tentant de spolier ses droits nationaux légitimes.
BIR LEHLOU - Les unités de l'Armée populaire de libération sahraouie (APLS) ont poursuivi leurs attaques ciblant les positions des soldats de l'occupation marocaine le long du mur de la honte, a indiqué mercredi le ministère de la Défense sahraouie.
ALGER - Les sécuritaires marocains, de connivence avec une presse aux ordres continuent, dans un contexte sanitaire marquée par une crise mondiale liée au Covid-19, de bafouer les libertés individuelles et de s'adonner à un spectacle d'espionnage, faisant du royaume la risée de la communauté internationale, selon un article d'opinion du média en ligne Middle East Eye.