Sud-est: la couverture sécuritaire atteint 80%

Publié le : lundi, 18 janvier 2021 11:08   Lu : 2 fois
Sud-est: la couverture sécuritaire atteint 80%

OUARGLA - La couverture sécuritaire est estimée actuellement à 80% au niveau de la région Sud-est du pays, selon un bilan annuel (2020) de l’Inspection régionale de police à Ouargla.

Assurée par un effectif de plus de 13.650 éléments, la couverture sécuritaire dans le Sud-est a atteint un taux de 80 %, avec un ratio d’un policier pour 266 citoyens, a affirmé le contrôleur de police, Maamar Labdi, lors d’une présentation du bilan d’activités de cette institution qui coiffe les wilayas d’Ouargla, Biskra, El-Oued, Illizi, Ghardaïa et Laghouat.

Il a indiqué, a ce titre, que la sûreté nationale s’attelle à renforcer ses installations en vue de garantir une couverture sécuritaire totale du territoire de compétence et faire face à toutes les formes de criminalité.

Pour cela, de nouveaux sièges de sûreté, en cours de réalisation dans plusieurs communes, à l’instar de Rouissat, Taibet et El-Hedjira (wilaya d’Ouargla), In-Aménas et Debdeb (Illizi), Oued-Morra (Laghouat), Djemorah et Zribet El-Oued (Biskra), seront mis en service durant l’année en cours, a-t-il ajouté, en soulignant que leur réalisation s’inscrit dans le cadre du développement et de la modernisation du secteur. Dans le cadre de la lutte contre la criminalité urbaine, M.Labdi a signalé une hausse des affaires liées aux atteintes aux personnes en 2020, comparativement à l’année l’ayant précédée, se traduisant par 4.307 affaires enregistrées l’an dernier, contre 4.187 affaires similaires en 2019.

Des affaires concernant en majorité l’homicide, la tentative d’homicide, les coups et blessures volontaires, la menace, la violation de domicile, les crimes contre la famille et les bonnes mœurs, ainsi que le vol et la destruction volontaire de bien d’autrui.

Au registre de la lutte contre le trafic et la consommation de produits stupéfiants, M. Labdi a fait savoir qu’une quantité de plus de 170 kg de kif traité, 360.314 comprimés et 36 bouteilles de psychotropes, en plus de 9,66 grammes de drogues dures (cocaïne et héroïne) ont été saisis l’année précédente dans 1.638 affaires impliquant 2.763 suspects.

L’année 2020 a été également marquée par une hausse en matière d’affaires liées à la cybercriminalité (538 affaires en 2020 contre 401 affaires en 2019), selon M. Labdi.

Sud-est: la couverture sécuritaire atteint 80%
  Publié le : lundi, 18 janvier 2021 11:08     Catégorie : Régions     Lu : 2 foi (s)   Partagez