Raccordement aux réseaux d’électricité et de gaz : la priorité aux zones d'ombre

Publié le : lundi, 08 février 2021 18:55   Lu : 3 fois
Raccordement aux réseaux d’électricité et de gaz : la priorité aux zones d'ombre

BORDJ BOU ARRERIDJ- Le ministre de l’Energie, Abdelmadjid Attar, a affirmé lundi à Bordj Bou Arreridj "la nécessité d’accorder un caractère prioritaire au raccordement aux réseaux d’électricité et de gaz des zones d’ombre, des investissements agricoles et des zones d’activités".

"Une zone d’ombre est une zone enclavée privée de toutes les commodités de base de la vie qui nécessite sa prise en charge et son raccordement en urgence aux réseaux de gaz et d’électricité en fonction des autres priorités de la wilaya", a précisé le ministre lors d’une visite dans cette wilaya.

Dans le même contexte, M. Attar a insisté sur la nécessité de relier au réseau d’électricité des terres agricoles dont l’exploitation "contribue d’une manière efficace à la sécurité alimentaire et à la création d’emplois".

La priorité d’accès aux réseaux d’électricité et de gaz doit aussi, a-t-il dit, être accordée aux investisseurs sérieux qui "produisent des richesses, génèrent des emplois et participent au développement économique local".

Le ministre s’est rendu aussi sur le site de la zone d’activités "Mechata Fatma" de la commune El Hamadia où activent 14 investisseurs qui viennent d’être raccordés en urgence au réseau d’électricité en attendant l’installation d’un transformateur électrique appelé à favoriser l’implantation d’autres opérateurs.

Sur place, M. Attar a notamment affirmé que "l’énergie doit être dirigée aux secteurs producteurs de richesse", soulignant que 78 % de l’énergie est utilisée actuellement par les ménages et les commerces.

Le ministre qui était accompagné des autorités locales a présidé le raccordement de 40 foyers au réseau d’électricité et 26 au réseau de gaz dans la zone d’ombre Guezaza dans la commune de Sidi M’barek.

Il a également présidé la mise en service du réseau de distribution de gaz pour 45 foyers de la zone d’ombre Ouled Boudinar dans la commune de Hasnoua et d’un transformateur électrique destiné au renforcement de l’alimentation en électricité de la commune El Anasser ayant mobilisé une enveloppe financière de plus de 642 millions DA.

Raccordement aux réseaux d’électricité et de gaz : la priorité aux zones d'ombre
  Publié le : lundi, 08 février 2021 18:55     Catégorie : Régions     Lu : 3 foi (s)   Partagez