El Meneaâ: des ressources pour un développement durable

Publié le : vendredi, 05 mars 2021 18:30   Lu : 64 fois
El Meneaâ: des ressources pour un développement durable

EL MENEAA - El Meneaâ fraichement promue au rang de wilaya aux prérogatives à part entière à la faveur de la décision du président de la république, conformément à la loi relative au découpage territorial du pays, dispose, avec ses trois communes Hassi Fhal, Hassi El Garaa et le chef-lieu de wilaya, de tous les atouts pour assurer la performance d’un développement durable et intégré au niveau économique, social, culturel et environnemental.

La promotion d’El Meneaâ en nouvelle wilaya s’inscrit dans la stratégie nationale d’aménagement du territoire visant à l'optimisation des mécanismes de gestion territoriale et le renforcement de la gouvernance locale en concrétisant l’approche participative, a indiqué le secrétaire général (SG) de la wilaya de Ghardaïa.

Les pouvoirs publiques ont adopté dans leur démarche des critères basés sur l'efficience et l'efficacité en tant que facteurs clés pour la délimitation territoriale des communes de façon à assurer un meilleur maillage des différentes composantes humaines et géographiques en prenant en considération la réduction des disparités territoriales en matière de développement et d'équipement, les réalités démographiques et l'optimisation de la proximité et de la mobilité dans l'espace de la région, a souligné M. Lahcen Lebbad.

Il s'agit également de garantir à chaque commue le minima en termes de ressources naturelles, humaines, urbanistiques et des potentialités économiques valorisables de manière à permettre aux entités territoriales de réaliser le développement escompté, a-t-il indiqué.

Afin de créer une nouvelle dynamique pour cette nouvelle wilaya de plus de 71.574 habitants et qui s’étend sur une superficie de 58.495 Km2, les pouvoirs publics ont veillé à mettre en œuvre pour le développement et la modernisation des structures de l'Etat et pour la promotion d’un développement intégré, un programme de mise à niveau de plus de cinq (5) milliards DA.

La dynamique lancée dans la région qui réjouit de vraies atouts (infrastructures, positions géographique, aéroport), la wilaya El Meneaâ constitue l'une des régions les plus prometteuses en matière d’agriculture avec 646.299 hectares de surface agricole dont 48.545 ha de surfaces agricoles utiles et irriguées, de tourisme, d’artisanat ainsi que la production d'énergie renouvelable.

El Méneaâ contribue à la création de la valeur ajoutée agricole avec une production de plus de 306.348 QX de céréale, 526.055 QX de produits de maraichage, 22.099 QX agrumes et 136.768 QX de dattes, selon les statistiques de l’année 2020 de la direction des services agricoles de Ghardaia (DSA).

Elle est même considérée comme une région créatrice de la richesse nationale et peut devenir une région d’offre exportable vers les marchés étrangers en produits agricoles grâce à l’effort d’investissement consenti en matière d’infrastructure, de mobilisation de l’eau et l’énergie électrique auquel s’ajoutent les mesures d’accompagnement menées pour attirer des investisseurs.

Dans ce sens plus de 3,5 milliards de dinars ont été consentis pour la mise à niveau et l’entretien du réseau routier d’El Meneaâ (372 Km de la RN-1 et 241 Km de la RN- 51).

La dynamique économique dans cette région rime automatiquement avec création d’emploi et richesse.

La région d’El Meneaâ a connu un essor considérable dans l’amélioration du niveau de vie de la population avec un taux de raccordement en AEP de 97%, en assainissement 89%, l’énergie électrique 98% et la pénétration de gaz naturel est de 57%.


Lire aussi: Les 10 nouvelles wilayas, un renfort pour le développement socioéconomique


El Meneaa constitue l'une des régions les plus prometteuses pour la production également de l'énergie renouvelable et peut s’engager en faveur d'une énergie 100% verte et de son développement, tout en œuvrant à soutenir l'économie locale, créer des opportunités d'emploi, soutenir l'éducation et la formation.

L’ex wali délégué d’El Meneaa, M. Aissa Aissat promu wali d’EL Meghair, a indiqué qu’un programme de mise à niveau de la ville d’El Meneaâ, de réhabilitation de son tissu urbain y compris son Souk (marché) et l’embellissement des rues et ruelles a été initié pour redonner un coup de jouvence à cette coquette oasis ayant un avenir dans le tourisme.

"Les chantiers de développement, d’aménagement et d’embellissement sont visible au premier visiteur de la ville d’El Meneaâ", a fait savoir M. Aissat soulignant que son ambition était de créer une nouvelle dynamique de développement intégré, équilibré et durable pour l'émergence de la région en tant que pôle d’excellence de développement durable.

Pour accompagner l'attractivité de la ville d’El Meneaâ, "Il s'est avéré indispensable de renforcer les infrastructures de base et les équipements de proximité", a-t-il ajouté.

Un ancien député à l’Assemblée Populaire Nationale (APN) de la wilaya Ghardaïa, a estimé que "l’Algérie s’est résolument engagée sur la voie de la concrétisation du développement de proximité, le renforcement du processus de décentralisation et le traitement du déséquilibre entre régions".

"Par la création de ces nouvelles wilayas, les pouvoirs publics ambitionnent de promouvoir les zones pâtissant du désenclavement et la faiblesse des infrastructures de base afin de créer un climat favorable pour l’investissement économique créateur de richesse et générateur d’emploi", a soutenu M.Bakir Kara Omar.

"Ceci dans le but d’élaborer une stratégie de développement économique et social pour ces nouvelles entités administratives à même d’y assurer une bonne gouvernance et d’adapter le cadre territorial aux mutations et autres transformations démographiques et spatiales enregistrées ces dernières années", a-t-il souligné.

Pour plusieurs élus locaux approchés par l’APS dans la région d’El Meneaâ ,ce nouveau découpage administratif a permis de combler de nombreuses lacunes bureaucratiques, de renforcer le principe de proximité et de concrétiser les fondements de la démocratie locale et de moderniser l’administration locale.

De leur côté, des citoyens de la nouvelle wilaya d’El Meneaâ, estiment que leur ville "touristique" a bénéficié de la plus haute considération avec le lancement de nombreux projets "prometteurs" visant la concrétisation du développement durable et intégré tant aux niveaux économique, social, culturel et environnemental.

Les localités se sont transformées en de véritables chantiers visant à capitaliser leurs potentialités et atouts en vue d’en faire des leviers de développement économique et social et de propulser l’investissement créateur d’emploi.

Pour de nombreux jeunes, la création de la nouvelle wilaya d’El Meneaâ  permettra la création de nouvelles opportunités de l’emploi , et elle va permettre également la relance du projet de réalisation de la nouvelle ville d’El Meneaâ.

 

Une région en plein essor

 

El Meneaâ connait un essor soutenu qui en fait aujourd'hui une ville moderne, sa position géographique qui lui a conféré de tout temps le statut de "passage obligé" pour le commerce, elle dispose désormais de tous les atouts pour consolider son rôle en tant que véritable plateforme d'intégration pour asseoir les bases d'un développement.

Côté agriculture, plusieurs défis ont été relevés avec l’engouement d’investisseurs et nouveaux agriculteurs dans le triangle (In Salah, Timimoune et El Menea) riche en potentiel hydrique et le maintien des exploitations existantes ainsi que, le développement des filières (lait, maïs, phœnicicole et céréaliculture) ,elle dispose d'énormes potentialités de nature à favoriser le développement et transformer la région en véritable pôle agricole national.

Ces nouvelles wilayas ont impulsé une véritable dynamique économique et un nouveau modèle de l’administration moderne visant à assurer la performance du développement local et réaliser un développement harmonieux responsable et durable basé sur un équilibre entre d’une part la création des richesse et d’opportunité d’emplois au profit des jeunes notamment les diplômés de ces circonscriptions administratives du sud et l'aménagement territorial durable et la préservation de l'environnement d'autre part.

Ce nouveau découpage administratif s'inscrit au cœur des grandes réformes structurelles que connaît l’Algérie en termes de promotion de la bonne gouvernance visant à répondre aux aspirations de la société et garantir un développement global durable.

El Meneaâ: des ressources pour un développement durable
  Publié le : vendredi, 05 mars 2021 18:30     Catégorie : Régions     Lu : 64 foi (s)   Partagez