Visite guidée à l’unité aérienne de la sûreté nationale et la brigade de police des frontières aériennes au profit de la presse

Publié le : vendredi, 22 octobre 2021 16:05   Lu : 64 fois
Visite guidée à l’unité aérienne de la sûreté nationale et la brigade de police des frontières aériennes au profit de la presse

CONSTANTINE- La sûreté de wilaya de Constantine a organisé jeudi une visite guidée au profit de la presse à l’unité aérienne régionale de la sûreté nationale et la brigade de police des frontières aériennes situées à l’aéroport international Mohamed Boudiaf de Constantine.

La sortie organisée à l’occasion de la célébration de la Journée nationale de la presse, coïncidant avec le 22 octobre de chaque année, vise à faire connaître aux représentants des médias les missions confiées à ces deux services de sécurité qui œuvrent à assurer un meilleur service public aux citoyens.

L’unité aérienne régionale de la sûreté nationale située à l’aéroport international Mohamed Boudiaf à Ain El Bey (11 km au sud de Constantine) dispose d’un hangar pour les hélicoptères de la police, une piste, 5 bureaux et 4 ateliers d’entretien.

La mission principale de cette unité est de "contrôler le trafic à travers les routes, son organisation et la couverture aérienne des différentes manifestations et autres évènements en assurant la sécurité et le contrôle en plus de la coordination avec les services concernés dans le cadre de la poursuite des véhicules suspects", a précisé Abdelhamid Messaoudi, divisionnaire de police et pilote au sein de cette unité régionale qui a donné des explications aux représentants des médias.

Il a ajouté que des "cadres de la police algérienne gèrent cette unité aérienne et veillent à l’entretien des hélicoptères ultramodernes dont elle dispose sans avoir besoin de l’intervention d’aucune partie étrangère".

Au cours de cette visite guidée, des explications ont été données sur les missions de la police des frontières, dont le contrôle sécuritaire de l’aéroport Mohamed Boudiaf et son périmètre via un dispositif sécuritaire étudié et établi à travers tous les points d’accès et de sortie, le contrôle et la protection 24h sur 24h, notamment après la reprise des vols aériens au niveau de cet aéroport.

Un protocole sanitaire de prévention a été mis en place en collaboration avec tous les intervenants concernés (administration de l’aéroport, la Compagnie Air Algérie, la direction de la santé, la Protection civile et les services de sécurité) pour un accueil sécurisé des voyageurs, a-t-on indiqué.

La fiche de police a été annulée des procédures de voyage après l’édition du passeport biométrique et tous les points frontaliers ont été dotés d’équipements technologiques et logistiques nécessaires dont le lecteur biométrique qui assure le stockage de toutes les informations concernant les voyageurs de manière systématique et automatique, a-t-on indiqué.

Media

Visite guidée à l’unité aérienne de la sûreté nationale et la brigade de police des frontières aériennes au profit de la presse
  Publié le : vendredi, 22 octobre 2021 16:05     Catégorie : Régions     Lu : 64 foi (s)   Partagez