Bouira: relancement en 2018 de 10 à 15% des projets d’extension électriques gelés

Publié le : lundi, 04 décembre 2017 15:23   Lu : 5 fois

BOUIRA - Dix à quinze pourcent des projets d’extension électrique gelés dans la wilaya de Bouira dans le cadre des mesures d’austérité prises par le gouvernement, seront relancés à partir de janvier 2018, a annoncé lundi le directeur de la Société de distribution du centre (SDC), Abdelouhab Zeddam.

"C’est vrai qu’il y'a 10 à 15 % des projets qui ont été gelés dans le cadre des mesures d’austérité décidées par les pouvoirs publics, mais toutes ces opérations seront relancées à partir de janvier 2018, il s’agit essentiellement d’extensions électriques", a précisé M. Zeddam, lors d’une conférence de presse tenue en marge du lancement d’une campagne de sensibilisation sur les dangers du gaz naturel.

Le même responsable a expliqué que ce gel avait été décidé suite aux mesures d’austérité ainsi qu’aux difficultés financières que traverse la société de la Sonelgaz à cause notamment du nombre très élevé de ses créances non recouvrées auprès de ses abonnés.

Dans ce cadre, M. Zeddam a précisé que "les créances détenues par les abonnés domestiques sont de l’ordre de 45 milliards de centimes", alors que celles détenues par les Assemblées populaires communales (APC) "sont  estimées à 16 milliards de centimes", a-t-il encore détaillé.

Au sujet de raccordement au gaz naturel de certaines communes montagneuses et isolées à l’image de Zbarbar, Boukram et Maâlla, le directeur de la SDC de Bouira a déclaré que" les travaux sont en cours, et la mise en service est prévue pour le début de l’année 2018" .

Il a par ailleurs, fait savoir que le raccordement de la zone industrielle de Sidi Khaled à l’énergie du gaz et de l’électricité aura lieu une fois le financement du projet soit claire.

Le même responsable a donné le coup d’envoi de la caravane qui devra sillonner plusieurs communes de la wilaya de Bouira pour sensibiliser les citoyens notamment les foyers nouvellement raccordés à cette énergie, sur  les dangers liés à la mauvaise utilisation du gaz en cette période hivernale.

Des exercices de simulation pour sauver des personnes asphyxiées par le gaz ont été exécutés par des agents de la protection civile qui participent à cette campagne. Les exercices ont eu lieu au niveau du siège de l’agence  commerciale d’El Arbi Ben M’hidi de la ville de Bouira en présence d’une grande foule de citoyens.

Bouira: relancement en 2018 de 10 à 15% des projets d’extension électriques gelés
  Publié le : lundi, 04 décembre 2017 15:23     Catégorie : Régions     Lu : 5 foi (s)   Partagez