Naissance de la 1ère organisation syndicale des éditeurs de l'Information

Publié le : jeudi, 23 septembre 2021 19:51   Lu : 13 fois
facebook Riad Houili
facebook Riad Houili

ALGER- La 1ère organisation syndicale des éditeurs de l'Information (SEI) a reçu son agrément et tenu, jeudi à Alger, sa toute première réunion consacrée au débat des préoccupations des professionnels du secteur et de la situation que connaissent les différents établissements médiatiques nationaux.

Le Syndicat des éditeur de l'Information a indiqué, dans un communiqué, que son bureau national "a tenu sa 1ère session, présidée par Riadh Houili, d'autant que "les participants se sont félicités de la naissance d'un collectif syndical des éditeurs, le 1er du genre dans l'histoire du journalisme algérien depuis l'avènement du pluralisme".

Selon la même source, parmi les points abordés lors de cette réunion, figure la situation juridique et économique que connaissent les établissements médiatiques, d'autant que le SEI a appelé les autorités de tutelle à " accélérer la mise en œuvre des réformes promises par le président de la République dans le secteur de l'information", à travers une révision globale et radicale des lois régissant le métier".

Dans ce contexte, le SEI relève que les deux projets de l'Information et de l'Audio-visuel qui seront présentés au Parlement et qui constituent " la pierre angulaire du projet de réforme et du projet démocratique" du secteur de l'Information, " n'avaient pas été soumis à un débat approfondi par les gens du métier.

Le bureau national du même syndicat a "déploré" ce qu'il a qualifié de " recul de la performance professionnelle", en sus de "la situation difficile que vit la plupart des établissements médiatiques au plan matériel, du fait de la crise économique", appelant dans ce cadre, à "hâter" l'ouverture du dossier de la Loi sur la publicité publique.

Au volet formation, le syndicat a mis en avant l'importance que revêt ce côté, en vue de hisser la performance professionnelle, "tant pour les journalistes que pour les gestionnaires et les éditeurs, en vue de passer à une gestion professionnelle des établissements médiatiques".

Le syndicat a également évoqué les derniers développements de la situation générale dans le pays, faisant part de "son inquiétude quant à la montée des discours de haine et de racisme", tout en appelant les éditeurs à "respecter les lois de la République et à ne pas traiter avec les voix qui portent atteinte aux valeurs et aux constantes des Algériens".

Naissance de la 1ère organisation syndicale des éditeurs de l'Information
  Publié le : jeudi, 23 septembre 2021 19:51     Catégorie : SANTE - SCIENCE - TECHNOLOGIE     Lu : 13 foi (s)   Partagez